vendredi, août 03, 2007

De retour...


Ressourcée.

Les enfants sont à nouveau repartis "en face" pour 2 semaines. Pendant "nos" 2 semaines, nous les avons gavés, requinqués et chargés de souvenirs. Nous nous sommes resserrés, comme les moutons face au vent.
Et me voilà à nouveau sur le pont. Face au vent. Comme le roseau.

Des projets pour finir mes vacances, décopatcher la boite aux lettres ; regarder mûrir mes macérations parfumées de plantes dans l'huile, destinées à mes tambouilles cosméto de l'hiver (de la rose fraiche, de la rose séchée, du millepertuis, de la lavande, de la camomille, des fleurs d'hibiscus...) ; peindre le plafond entre les poutres (heu, facultatif...) ;(re)voir des gens que j'aime et que je néglige le reste de l'année par manque de temps ; regarder, effarée, mon voisin bétonner à tout va ; trouver une idée de cadeau original pour l'anniversaire de Doux dimanche ...

Avant de prendre les problèmes à bras le corps à la rentrée.

Certaines, dans leurs commentaires sur mon billet précédent, demandaient comment se sortaient les enfants de cette histoire... Ma foi... comme ils peuvent et pas trop mal. Malgré tout, depuis cinq ans. Ils se libèrent parfois, se lâchent, encaissent les (mauvais) coups, se (re)construisent ici. Zébulon a le plus de mal, nous étayons comme nous pouvons. Il a du mal à accepter de devenir grand, à mûrir, à faire le deuil, à se résigner. Pourtant il essaie. ça viendra... comme la résignation vient peu à peu à ses frères... Pour lui, grandir c'est perdre à jamais l'espoir de retrouver ce dont il croit se souvenir de sa vie "d'avant". Il retient sa petite enfance comme une façon pour lui de retenir encore un peu son père comme un "vrai papa". Mais c'est inéluctable, il le sait au fond de lui. Il faut qu'il apprenne le "lâcher prise"... ça se travaille doucement.

Libellés : ,

8 Comments:

Anonymous Mamzelle Maupin said...

Tu es toujours aussi touchante ...

Profite de ta parenthèse pour te ressourcer, être pleine de force pour le retour de ta tribu.

3/8/07 10:32  
Anonymous petitemaman said...

Rien à ajouter qui aide vraiment, si ce n'est que je suis contente d'avoir des nouvelles et que je te souhaite une fin de vacances reposante et zen (autant que possible). Bon courage à vous tous et une pensée à ton petit Peter Pan qui sera un adulte plus fort après avoir traversé une telle tempête. Il apprend bien tôt que grandir fait mal. Je vous embrasse très fort, PM.

3/8/07 10:57  
Blogger "Manman" d'ados said...

Une idée de cadeau originale pour ton homme? Euh... que dirais-tu d'un manche télescopique pour rouleau de peinture? Avec un peu de chance, il voudra aussitôt l'essayer, par exemple sur un certain plafond entre certaines poutres...
Si ce n'est pas "assez", tu peux rajouter l'escabeau qui va bien.

3/8/07 11:15  
Blogger tanette said...

Je la trouve bien belle cette mosaïque-témoin d'agréables journées au grand air. Tout y est : balles de paille, montagne, ruisseaux, fleurs et animaux. Superbe. Bonne fin de vacances pour une rentrée en pleine forme.

3/8/07 21:11  
Anonymous bricol girl said...

repartis chez leur père? profite bien de ces moments de calme, ne peins pas le plafond avec la mixture de roses fraîches.

4/8/07 14:48  
Anonymous M'ame POUSSIIIIN said...

Ben ? Ce sont tes photos de vacances ? Alors c'est vrai ? T'as pas eu de neige ?

Heureusement tes enfants ont l'immense chance de vous avoir tous les deux Doux et toi pour leur fournir l'équilibre dont ils ont besoin !!

Bises et à mardi

4/8/07 20:58  
Blogger Marc said...

Oui, faites le plein de calme, d'odeurs et de grand air!
j'admire votre sérénité.
Je vous souhaite le meilleur ainsi qu'à vos enfants.

5/8/07 08:57  
Blogger titeknacky said...

Profitez bien de l'accalmie pour vous ressourcer encore plus.

A bientôt

Bises

6/8/07 12:29  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home