jeudi, juillet 12, 2007

Sept...

choses que vous seriez supposer ignorer de moi... Taguée. La patate chaude m'est tombée dessus. Il me semble avoir déjà joué à un jeu identique à l'époque où il ne fallait que cinq révélations... l'inflation galope ! Merci Kamaïa, hein, au fait... maintenant va falloir que je soye à la hauteur !

Trouver SEPT trucs à vous dire, que vous ignorez, mais en même temps que j'aurais envie de dévoiler. Ouais ouais ouais... Bon. J'ai vu ailleurs, chez vous, des trucs qui sont tout moi. Donc si vous vous reconnaissez , ça veut dire que nous avons quelque chose en commun. Plutôt bien, non ?


photo de Doux

1/Très peu de gens le savent, mais mon métier est un contre-emploi. Dans la vraie vie je suis désordonnée comme ça n'est pas imaginable. J'ai du choisir un métier qui m'oblige à beaucoup de rigueur. Classer selon des normes, inventorier, répertorier, dépouiller, cataloguer et attribuer des mots-clés pertinents, pour retrouver l'information en moins de 2 mn, sans hésiter. En vrai, en dehors du boulot, ça n'est pas moi du tout. Chez moi ça n'est pas ça... ne me demandez pas où est ma dernière fiche de paie, un vent de panique va me traverser. J'ai sur mon bureau deux ou trois tas et je sais ce qui s'y trouve... à peu près !

2/Au quotidien je ne suis pas patiente du tout. Mais je me contrôle. Avec l'âge... par contre, je suis capable, comme le boa, d'attendre DES ANNEES une chose que je veux vraiment. Je sème des petits cailloux. Et j'attends qu'ils poussent. Si, ça pousse, les cailloux blancs semés avec le coeur...

3/ En vrai je me teinds les cheveux, c'est la coiffeuse qui me les colorie un a un de couleur argentée, pour faire comme si j'étais poivre et sel. Si si... j'vous jure.

4/Je suis une brave fille... parfois un peu langue de vipère, j'avoue... Mais brave fille quand même, au fond.

5/Je n'ai pas beaucoup de mémoire. Et je ne me soigne pas parceque ça ne me dérange pas. Je ne note rien non plus, de toutes façons je perds mes notes...


photo de Doux


6/ Depuis que je suis ado j'ai voulu avoir 6 enfants. Avec le père des garçons, je n'en voulais pas plus "que ce que j'étais capable d'élever seule". Trois. Puis Doux m'a apporté les deux siens et nous avons complété notre collection. SIX. Et ça m'épanouit. Bon, je dis ça parce que là ils sont partis en vacances "en face" depuis 2 semaines, je romantise un peu certainement... reposez-moi la question dans 2 semaines ! Sans rire, c'est vrai, je m'éclate. Même si c'est remuant, même si ça remet en question, même si les jours ne se ressemblent jamais, même si c'est tempête souvent. ça empêche de vieillir.
y a du roulis, y a du tangage, y a des coups d'chien dans la gran'voi-leuh, mais comme on n'est pas des mauvie-tteuh, de tous les métiers c'est le plus joli...

7/ Etre raide dingue amoureuse aussi à la quarantaine passée ça m'empêche de vieillir. J'ai 16 ans depuis 5 ans, la maturité et la sérénité en plus. Et la vie devant moi. Et pas une ride.

7bis/Une contrariété toutefois : je sais maintenant que je n'aurais pas assez d'une vie pour faire tout ce que j'ai envie de faire, alors il me faut faire des choix. Mais j'ai encore toute cette vie-là devant moi...

A vous. Oui, là, le toikitecache, le lecteur de l'ombre, dis-nous ce que nous ignorons de toi. Et fais-moi signe ici, je viendrai te lire ;-).
Et tous ceux qui veulent, ceux qui n'en disent jamais plus que quelques billets brefs , ceux qui tournent les mots autour du pot... dites-moi qui vous ètes.


EDIT du 13/07 : mi-temps à 60 km de chez moi (autoroute, 40 mn) et l'autre mi-temps au collège de mes fils... ils vont adorer la (bonne ?!) nouvelle...! Finalement, Soeur Anne, c'est sauce aigre-douce :-)

Libellés :

14 Comments:

Blogger bricol-girl said...

Pleine de paradoxe on dirait! Tu ne serais pas gémeaux par hasard.

13/7/07 06:08  
Blogger tanette said...

Nous avons une chose en commun : les cheveux poivre et sel... MAIS les miens n'ont pas besoin de la coiffeuse... ils sont naturels (ce n'est pas bon signe, hi hi ).
A ce soir pour une 8è te concernant : savoir si le choix du Grand Mammouth te convient. Bonne journée.

13/7/07 08:54  
Blogger "Manman" d'ados said...

Je débarque... ils ont quel âge, tes six? Moi, j'en voulais quatre - mais je me FELICITE tous les jours de m'être arrêtée à deux depuis leur adolescence...

13/7/07 10:44  
Anonymous sel said...

Tout pareil, pour le métier !! mes affaires sont dans un désordre complet, et dans le travail, je suis censée ordonner les choses...

13/7/07 11:45  
Anonymous Soeur Anne said...

Et bien Idem pour les 4 premiers...
Epatant !!

Bon je reviens pour savoir si c'est de la sauce barbecue ou de la sauce ragoût pour le Mammouth !!

13/7/07 12:01  
Anonymous DoubleMum said...

Aïe.... le double établissement... j'ai déjà donné, pas glop. J'espère que ce sont des horaires "groupés" et non "tout les matins d'un côté et tous les après-midi de l'autre"....

Allez bises et bonnes vacances

13/7/07 21:49  
Anonymous La Troll Family said...

Bosser à deux endroits en même temps je connais je pratique. Là ou ça devient unpeu pénible c'est qu'il faut avoir des affaires en double pour ne pas avoir à trimballer un sac qui ressemble à une valise !!!

Sinon dans tes 7 choses tu as oublié de dire que tu adooooooorais le camping à 1000 m d'altitude !!!!
Au fait elle est comment la météo là haut ? Tu t'es déjà renseignée ???

14/7/07 13:00  
Anonymous KaMaïa said...

Oh ça alors, tes gars doivent être ravis !
Et toi ?
Ca ne va pas être trop crevant ?

Pour les cheveux poivre et sel, je n'assume pas les miens qui le seraient... sans St Henné ;o))
Je trouve ça très classe chez les autres mais moi, j'y arrive pas.
Quant à la schizophrénie de l'organisation pro/perso, idem ici. Mais je suis une vraie gémeaux, ceci expliquant peut-être cela...

14/7/07 23:08  
Blogger FD said...

* Bricol Girl, éh beh non, pas gémeaux, même pas en ascendand !

* Tanette, moi aussi c'est EN VRAI, c'était une blague de dire que je le faisais faire ! Depuis 10 ans je vis avec. Et j'assume plus ou moins selon les mois !

* Manman d'ados, répondu chez toi quant au nombre. 3 ados d'un coup, plus une qi termine et 2 qui enchaineront après. On est blindés jusqu'à nos 56-57 ans !

* Sel, bienvenue... on est payés pour faire semblant et faire croire que...! alors on le fait...

* Soeur Anne, nan ,pas sauce barbeuk... réponse en Edit.

* DoubleMum, avec 60 km entre les deux établissements j'espère que les principaux auront un peu de jugeotte tout de même... tout de même...

* La Troll, c'est ce que je me disais aussi, et puis "Mince, va falloir ranger mon bazard chaque fois!" C'est ça qui va être le plus difficile pour moi ! Pour ce qui est de la météo dans les Pyrénées, non je me suis pas renseignée... j'ai peur...! mais on a une tente molletonnée, ça va aller.

* Kamaïa, réaction des garçons "nooooon, noooon ! noooon ! c'est vraiiiii ?! oh nooon ! c'est une blaaaaague ?!" tout ça en tournant sur eux même; limite s'ils ne s'arrachaient pas les cheveux de desespoir. J'ai ri, mais j'ai ri ! Moi aussi j'ai les cheveux grisonnants mais très très courts, ça passe. Aujourd'hui j'ai craqué, j'ai fait "acajou cuivré couvre tous les cheveux blancs". Toute seule comme une grande dans ma salle de bain. Yessss !

15/7/07 16:51  
Anonymous Soeur Anne said...

Effectivement sauce aigre-douce...

Il ne reste plus qu'à espérer que la suantité de douceur sera plus importate que celle d'aigreur !!

Je compatis avec tes fils, j'ai eu ma mère comme instit !!

15/7/07 18:17  
Anonymous zaboo said...

Idem pour plein de choses, surtout les bulletins de salaire, c'est vrai n'est ce pas ? Ils changent tellement qu'on les regarde beaucoup pour contempler nos augmentations !!!!!!!!!

pffffff sacré mammouth.

gros bisous

16/7/07 10:56  
Anonymous Anonyme said...

J'ai connu à grenoble, il y a un peu plus de vingt ans, une jeune fille qui ne se faisait pas appeler F...., mais seulement D....
Le hasard de mes promenades sur le net, de blog en blog m'a conduit sur le récit de ses vies...
J'habite à paris apres avoir travaillé pendant 10 entre Dunkerque et compiegne...
Si c'est bien elle dont je parle, je suis heureux pour elle de son bonheur présent qui lui ressemble bien plus que le chemin de croix de "Elle"

Frédéric.

franciscovarga@club-internet.fr

(c'est pas mon vrai nom... on est sur le net... mais la consonance du vrai est tout aussi espagnole).

23/8/07 17:22  
Blogger FD said...

*Anonyme, bienvenu! ton adresse mel est-elle bonne ? si oui, regarde ta boite. ça me rappelle les années campus, tout ça... :-)

24/8/07 19:20  
Blogger Jane said...

"Même si c'est remuant, même si ça remet en question, même si les jours ne se ressemblent jamais, même si c'est tempête souvent. ça empêche de vieillir."

C'est pas drôle tous les jours. Je suis contente de savoir qu' il y a un point positif. Mais c'est pas une raison pour qu'on (enfants/ados) pousse le bouchon trop loin...

26/3/10 22:24  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home