mardi, novembre 10, 2009

Mieux






Merci pour vos commentaires. J'ai été vraiment très touchée, j'en ai même pleuré devant mon ordi, c'est vous dire. Merci pour vos mots si doux, votre empathie, vos gestes si spontanés. Alors que finalement nous ne nous connaissons pas, nous pourrions même nous croiser sans le savoir.
Si chaud au coeur... Et qui oserait prétendre qu'Internet coupe du monde, de la vraie socialisation ? Je socialise. Avec de vraies personnes. La preuve. Vous étes formidables. Vraiment.

La force de continuer à traverser tout ça, je l'ai. Avec des coups de mou parfois. Des coups de rage. Un peu comme si on annonçait à un pauvre hère qui aurait survécu à la traversée à la nage du détroit de Gibraltar en pleine nuit (dans le sens que vous voulez...) que sa galère est loin d'être terminée (loin s'en faut...) Il aurait, à raison, un bon coup de désespoir... mais tellement de hargne qu'il poursuivrait sa route. Vaille que vaille.


Les journées peuvent être si belles...

Le bonheur du week end, ce sont les retrouvailles avec une "amie de 30 ans"; la découverte de curiosités alimentaires exotiques comme l'aïrag, lait de jument fermenté mongol...

Les premiers flocons qui s'évanouissent sur le pare-brise de la voiture en redescendant de là-haut.

Ce sont les mots d'enfant de la grenouillette. Qui termine un dessin avec son frère Zébulon, d'après un livre sur les fonds marins. Elle a dessiné unecroixdemerde.

Une quoi ? Je redemande, je n'ai pas bien compris...

Unecroixdemerde. Elle marmonne, je ne comprends toujours pas... Je lui demande de répéter en articulant, ma chérie.

UNE-CROIX-DE-MERDE.

Ah. C'est bien ce qu'il me semblait. Je finis par aller voir moi même ce qui lui a servi de modèle...

Mais oui bien sûr... Une étoile de mer !

Mab, pas de Nono en vue... toutefois, j'ai quand même une histoire sous le coude, pour les jours de disette bloguesque !

Libellés :

20 Comments:

Blogger célestine said...

Tant mieux si tu vas mieux. Une fille positive comme toi ne peut pas se laisser submerger bien longtemps. C'est vrai que tu vis quelque chose de pas commun, qui n'arrive pas à beaucoup de gens, c'est le moins qu'on puisse dire, mais tu as autour de toi des éléments de force, un homme qui t'aime, une grenouillette impayable, un métier prenant, et un talent pour mettre tout ça en mots. La vie est belle, allez. Et, post scriptum, un jour on se rencontrera, tu verras, on sortira du virtuel.

10/11/09 21:25  
Blogger Delphine said...

mon message est vraiment perdu? MEEERDE! OK je recommence demain!
Courage en tout cas et gros bisous

10/11/09 22:07  
Blogger Delphine said...

plus le courage à c't'heure mais franchement je t'envoyais plein d'amitié, de sentiment vrai et de courage et d'optimisme. Sauf que la poésie n'y est plus, trop fatiguée. tout en brut, so sorry! Bonne soirée et bonne continuation, D

10/11/09 22:19  
Blogger Neurone perdu said...

Plein de pensées positives pour vous...
Merci aussi de ta réponse sur les lectures en ligne ;)

10/11/09 22:31  
Anonymous Anonyme said...

Décidément ta fille me plaît ! Elle a le sens de la formule (comme sa maman)…
Je suis heureuse de ton « mieux » être, et en plus demain c’est férié alors YESSSSS !!!!
Biseuh !
Manderley

11/11/09 00:42  
Blogger bricol-girl said...

Moi je savais bien que tu irais mieux, quand on a traversé des épreuves comme les tiennes, la dernière n'est qu'une péripétie de plus, tu es une vraie guerrière ma belle!

11/11/09 06:13  
Blogger ms said...

Contente que les coms t'aient fait du bien, Surtout que arrivée après la bataille, je n'en avais pas laissé ne sachant quoi dire qui n'avait pas été dit (manque d'inspiration ça s'appelle, ou alors rester coite). Mais de tout coeur avec toi. Et puis aussi, j'adore ta fille !

11/11/09 11:17  
Blogger Delphine said...

BOn je reprends sans poésie aucune: c'est vraiment une découverte intéressante le lait de jument Mongol? Et fermenté avec ça! Ca se boit, c'set pour tes crèmes et masques ou c'est du pur snobisme de ta part? Je ne te connaissais pas comme ça :-) Et la croixdemerde, ne me dis pas que ta dernière n'est pas prédisposée à ce genre d'erreur? Elle aurait pu dire Toile amère par exemple, non?
Allez, si heureuse que tu ailles de l'avant vaille que vaille! A très bientôt, bises

11/11/09 17:02  
Anonymous Jéolianne said...

Porter sa croix c'est déjà pas facile mais une croix de merde...je veux pas savoir!! C'est génial quand même les mots d'enfant! Heureuse que tu gardes le cap. Je t'embrasse. J'ai l'impression d'être dimanche avec ce férié...sauf que demain c'est jeudi!! Youpi!!

11/11/09 17:51  
Anonymous ciboulette100 said...

ya pas de quoi ! on se force pas tu sais ! bisous à toi et à ta chère famille.

11/11/09 22:28  
Anonymous Bérangère aka Béné said...

Merci pour vos commentaires...

mais merci à toi ma grande, de nous concocter des histoires, de nous raconter un peu de ta vie, merci pour les échanges MSN, merci pour penser à toi alors que je ne te connais pas. merci pour donner à une rencontre virtuelle toute une part d'humanité.

13/11/09 14:09  
Anonymous TOMALINE said...

Trop absente sur les blogs, j'essaie de lire entre les lignes, mais manifestement il me manque trop de morceaux de ton histoire..... Peut-être en remontant loin, beaucoup plus loin, arriverai je à recoller ces morceaux...

Mais évidemment je décèle une telle souffrance, qui ne manque pas de me toucher.

Je voulais juste que tu saches que je t'ai lue, et que du fond du coeur, quelles que soient tes difficultés, je souhaite qu'elles trouvent une issue heureuse.

Tu es une femme que je crois admirable, tu mérites le bonheur, je t'embrasse.

14/11/09 08:44  
Blogger letis said...

contente de te voir resaisie

!

16/11/09 11:53  
Anonymous Béné said...

as I was surfing, I stopped by !

18/11/09 18:23  
Anonymous Aile said...

Ahhhhh.. la croix de merde.. Je pense que ça va passer dans le langage courant à la maison tellement on a ri...
Merci grenouillette !!!

18/11/09 21:09  
Blogger FD said...

* Célestine, comme toi, des bonds ,des chutes et des rebonds..!!!

* Delphine, merci de ta gentillesse. le courage il y est, je ne sais parfois plus bien où je l'ai rangé ! l'alcool de lait de jument mongol ça n'est pas snobisme de ma part (c'est bien mon genre, tiens !)mais ma copine- de-30-ans va souvent en mongolie pour une assoc' humanitaire. J'ai gouté, ça un vieux goût de lait caillé, ainsi que du fromage super sec légèrement sucré (encore plus sec que du vieux parmesan !)Nourrissant, on va dire... Inattendu, surtout...

* Neurone perdu, merci et pensées positives bien reçues.

* Manderley, ledit jour férié était un mercredi, jour de non-travail pour moi mais courses diverses. Magasins fermés, donc courses à l'arrache le soir à 18 après le boulot...tu parles d'un bonheur de jour férié ;-(

* Bricolgirl, le roseau plie mais ne rompt pas... mais il plie et parfois jusqu'à toucher terre. Et qui sait, il peut peut être un jour finir par casser.

* Ms, merci d'être passée, même sans laisser de com. De m'avoir lu sans fuir.

* Jéolianne, ayé, remise de ton faux dimanche ? Allez, plus que 4 semaines ;-)

*Ciboulette, si si,merci, j'insiste ;-)

* My pleasure, my Béné ;-)

*Tomaline, finalement rien de très neuf sous le soleil, on reprend les mêmes vieux démons et on refait du neuf avec, pourquoi changer une équipe qui gagne ,hein ?!

* Letis, merci, et j'aime bien et voir là, comme deux mondes qui se croisent (parce que je parle si peu de tambouilles cosmétos, par ici !)

* Aile, je sens qu'elle va en entendre parler dans 10 ans encore, la prochaine fois qu'elle ira là-haut !!!

19/11/09 20:53  
Anonymous Guess Who ? said...

Desigual, deux cigales ?

20/11/09 12:11  
Blogger tanette said...

Un petit coucou pour te souhaiter un bon dimanche et une bonne semaine. Bises.

22/11/09 13:58  
Anonymous béné said...

ben alors tu m'avais dit que tu blogais this morning...ah nan c vrai tu traânais sur la grève ;-)

24/11/09 09:47  
Blogger Jane said...

Haaaa auscours je suis pliée en quatre devant l'ordi, et j'en peux plus de rire, j'ai mal aux joues, my god ! Ah my little sis, you're just the best humorist ever !
La croix de merde, franchement, ca va encore me faire rire toute seule quand je serais en train de marcher dans la rue, ou dans le bus, parfait :)

20/1/10 01:00  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home