mardi, mars 01, 2011

Le Djeune

Qui peut me dire pourquoi l'ado, qu'il faut sortir du lit le matin au transpalette pour aller au lycée, qui se retourne dans son lit en grognant, qui petit-déjeune à l'arrache parce qu'il se rend compte qu'il ne lui reste que 4 mn pour prendre son bus "mais-pourquoi-tu-m'as-pas-réveillé-plus-tôt", qui court comme un dératé au bout de la rue sauter dans son bus matinal dont le chauffeur, le connaissant, l'attend quelques minutes depuis 2 ans... Donc, pourquoi ce même jeune, le même, juste 3j plus tard, est capable de se lever à 07h30 un jour de vacances, de prendre un copieux petit déjeuner, de préparer avec une conscience que je ne lui connaissais pas tout son matos de ski, bouteille d'eau et biscuits compris, les gants qui vont bien, les lunettes etc... Etre même largement en avance pour prendre la navette qui les montera ses potes et lui sur les pistes ensoleillées et quasi désertes.

Je n'en croyais pas mes yeux ce matin et je saurai m'en souvenir. Ainsi donc, l'ado est capable de gérer son réveil matinal tout seul quand c'est nécessaire...
Bon, c'est ce même ado qui , alors que vers 14h vous vous apprêtez à jouir d'une petite sieste bien méritée (si si, bien méritée) vous appelle pour vous annoncer que
1/ Y a trop trop d'brouillard on y voit pas à 2 mètres
2/ Il fait trop froid on se caille vraiment grave
3/ La navette est à 18h
4/ si par hasard vous ne pourriez pas...

Vous faites quoi ? Vous vous octroyez votre sieste de 2h bien méritée et vous laissez 4 jeunes se geler dans le brouillard au pied des pistes, après tout vous avez donné de quoi prendre la navette, zut alors, hein...

Ben non... vous soupirez un grand coup, vous enfilez vos bottes, votre chaude veste et vous vous mettez au volant de votre minibus. Et vous n'oubliez pas au retour de faire la distribution de potes dans les hameaux voisins avant de rentrer chez vous.

Pour la sieste du jour, c'est grillé. Alors vous vous consolez en envoyant un mel au Doux qui bosse. Vous vous donnez rendez-vous dans un salon de thé et à défaut de sieste toute seule vous compensez avec un bon thé accompagné d'un vrai bon gâteau en tête à tête dans un endroit calme et ouaté. Vous ètes juste partie de la maison quasi en catimini en lançant à la cantonade "Je vais faire des courses je suis là dans pas longtemps".

De toutes façons, votre troupeau d'ado s'en fiche, chacun est collé devant un écran ou un bol de céréales, et tant que le réfrigérateur est plein, que la coupe à fruits déborde de clémentines, et tant qu'il n'est pas l'heure du repas, personne ne s'inquiète de savoir où vous êtes.

Pas même la grenouillette ! 

Demain, sieste. Si si, j'insiste !

Libellés : ,

19 Comments:

Blogger Anne said...

Ah!!! La sieste j'en rêve aussi!!! Mais y'a pas moyen... y'a toujours quelque chose, quelqu'un, qui bousille le rêve!

1/3/11 17:05  
Anonymous co de contes said...

une sieste????késako?moment inconnu dans la vie d'une maman de zados...bon moi je ne vais pas jusqu'au bas des pistes...mais ils me font descendre sur Nice quand je suis calme au coin du feu..parce que "tu comprends avec le bus je vais rentrer trop tard et tu vas être obligée de m'attendre..."
bonnes vacances

1/3/11 20:09  
Anonymous ciboulette100 said...

... J'ai le regret chère FD, de te faire savoir que le club des mères indignes ne peut pas encore te recevoir en son sein ;)

1/3/11 20:49  
Blogger tanette2 said...

Mais pourquoi le lycée n'a t'il pas eu l'idée d'installer les salles de cours en haut des pistes ???
Bisous et bonne sieste demain.

1/3/11 21:29  
Blogger Delphine said...

Et euh (je sais je vais en choquer plein mais j'ai pas encore d'ados, juste un pré-ado) tu ne pouvais pas le laisser dans le brouillard et le froid histoire qu'il assimile certaines priorités et certains choix? hou, je sais, trop moche, à lincher, mais quand même, les mères ont besoin d'exister aussi. ta sieste? bises et à bientôt en pleine forme

1/3/11 21:36  
Blogger FD said...

* Anne... même si on arrive à être tranquille 15mn il suffit qu'on pense "je vais m'allonger un peu" pour que pouf, quelqu'un ait besoin de toi en urgence ! Dingue, non ?!

* Co, ben tu as ton boulet toi aussi, ça n'est pas la piste de ski c'est le bord de mer... et l'excuse imparable "sinon tu vas m'attendre" ! Faudrait les remercier, en fait !

* Cibou, je m'y emploie, pourtant... mais j'ai été dressée par une mère-dévouement et ça, ça marque :-(

*Tanette, un lycée en haut des pistes, que voilà une bonne idée... mai ets le taux d'absentéisme, alors ?!

* Delphine, ah bon, les mères existent en dehors des enfants ?! Elles ont une vie propre, tu crois ? C'est mon numéro 2 qui nous dit d'un air désolé et sérieux chaque fois qu'il va chez son père (deux fois par an !)"Mais vous allez vus ennuyer sans nous..." MAIS NOOOOON !

1/3/11 22:44  
Blogger célestine said...

Eh bien mon zado à moi (beau spécimen, si si je t'assure, avec toutes les options: grognements, céréales et écouteurs inclus dans l'oreille définitivement), je l'ai tiré du lit à onze heures et demi ce matin pour qu'il aille m'acheter des sacs pour l'aspirateur.Parce que c'était grand ménage de printemps, et qu'il m'aurait fallu tout arrêter, prendre une douche, m'habiller, me maquiller (un peu oui, au cas où je rencontre quelqu'un que je connaisse, bref) ça m'aurait pris une plombe. Eh ben, IL Y EST ALLE.
Comme quoi ils nous étonnent chaque jour.

2/3/11 00:06  
Blogger célestine said...

En fait , ce que je voulais dire...c'est qu'il y est allé, oui, ça c'est un peu normal, qu'il le fasse quand on lui demande quelque chose.Non ce qui est étonnant, en fait, ce n'est pas qu'il y soit allé. C'est qu'il y soit allé SANS RALER.

LOL

2/3/11 00:08  
Blogger bricol-girl said...

Une vie d'esclave consentante.

2/3/11 06:56  
Blogger Lapunaise said...

Nous l'avantage c'est qu'on a ni piste, ni bord de mer. Mais que tous les potes sont à mini 20 mn de bagnole ET qu'il n'a pas le permis ! Et que comme on habite dans le trou perdu du fin fond de la campagne beauceronne nous n'avons aucun (si c'est bien aucun, rien que dalle de rien du tout) moyen de locomotion publique (un truc comme une navette, un bus, même un arrêt de bus !) à moins de 10 bornes. Donc hein, il n'est pas chiant, mais quand il faut y aller, on y va. Vivement qu'il passe son permis celui-là !

2/3/11 12:35  
Blogger FD said...

* Celestine, ben bravo à ton djeune, hein... surtout pour acheter des sacs d'aspi,ça n'est comme si tu lui avais demandé d'aller acheter des mousses au chocolat pour le dessert !

* BricolGirl, voilà, esclave consentante ! Dit comme ça la parentalité ça fait peur !

* Lapunaise, purée, ça a l'air encore plus paumé que chez nous ! J'avoue quand même que nous avons judicieusement choisi notre emplacement à 2 pas des transports. Mais les potes à voir, eux, sont en rase campagne... et à vélo pas possible, ici ça monte souvent et pas qu'un peu :-)

2/3/11 12:49  
Anonymous Anonyme said...

Oh la la ! Le ski à 2 roues de chez vous, c'est TROP DE LA BOULETTE comme dirait ma fille (enfin surtout ma belle-fille, elle adore le ski).
Z'ont bien de la chance tes Djeunes... je t'achète une casquette de TAXI ! Rose ou jaune ? Impression 1 couleur : "TAXI MUM" !
;)
Bisous,
Manderley

3/3/11 00:28  
Blogger FD said...

* Manderley, ouais, "j'avoue" (comme disent mes jeunes!) c'est d'la boulette le ski à 30mn de la maison d'un côté comme de l'autre (ouais, parcequ'en plus à 30 mn on a même le choix entre plusieurs stations, figure-toi ! ) Mais on n'a pas la mer, dirait le Doux, fils des mers...

3/3/11 09:50  
Blogger Le Père Qui Recompose said...

En fait, ils ont interchangeables les ados. Mais curieusement, on ne peut pas se résoudre à le faire... Je te passe les miens, tu me donnes les tiens... on les aime ces sales bêtes !!!

4/3/11 02:08  
Anonymous Myosotis said...

Je dirais même plus: Sieste avec le Doux !!
Ah tu racontes les ados comme personne, je ris du début à la fin :-)....

4/3/11 22:39  
Blogger Drinette said...

Même si je n'ai pas d'ado à la maison , il y en a dans mon "espace proche" et je dois dire qu'ils semblent copiés-collés par rapport à tes spécimens!
Je découvre ton blog et j'adore j'adhère !! Je vais donc te noter sur mes tablettes pour pouvoir me régaler de tes mots régulièrement...

7/3/11 01:00  
Anonymous Babs'Girl said...

Hier soir, je demande au pré ado (10 ans, ça fait juste), de ranger sa chambre pour que je passe l'aspi le lendemain midi (pendant ma pause déj) et il me répond : "t'as que ça à faire le midi ?" Option 1 : je rigole, Option 2 : je le claque, nan Option 3 retenue : l'aspi est posé au milieu de sa chambre, comprenne qui pourra ... aujourd'hui je suis vilaine

8/3/11 15:26  
Blogger Ella B. said...

J'aime beaucoup ta façon de retenir l'anecdotique évènement du quotidien pas si anodin après tout.. Je te suivrais désormais ;-)

24/3/11 18:44  
Blogger Kaki said...

HAPPY BIRTHDAY TATIE FD, GROS GROS ENORMES BISOUS

6/4/11 09:33  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home