jeudi, janvier 06, 2011

Cuite aux pommes

Autrement dit, fatiguée.

Oui, dès la première semaine de la rentrée.

ET ALORS  ?!

J'avais dit que je commençais une formation cette année... une certification supplémentaire, ça s'appelle. Je vous épargnerai le sigle barbare et abscons mais il s'agit d'une spécialisation concernant "l'accueil et la scolarisation des élèves en situation de handicap et troubles de l'apprentissage" . En gros. J'ai tellement aimé travailler avec mes Segpa que ça m'a donné des envies. De très grosses. Du coup, je m'y colle en gros pointillés sur deux années. Et donc depuis lundi, c'est béatement que je m'abreuve, des heures durant, de psychologie de l'apprentissage ou de psycho du développement de l'enfant. Entre autres passionnantes séances de 3 heures sans pause..

Comme diraient mes nains :  haaaaannnnnn... trop biiiieeeeen !  Mouliner à nouveau du cerveau, ce que je n'avais plus fait depuis 18 ans... la perspective de faire à nouveau un mémoire et sa soutenance l'année prochaine  (ça c'est le coté qui m'emballe le moins... je serai peut être un peu plus inspirée dès que j'aurais trouvé un sujet de mémoire) Revenir dans les mêmes locaux, dans le même bâtiment de (feu) l'IUFM que 18 ans auparavant et croiser dans les couloirs des étudiants qui ont l'âge de ma belle-fille... Me farcir tous les jours, et 5 jours par semaine (foin de mes mercredi off, passés à faire les courses et le taxi... ) l'aller-retour à la grande ville et ses embouteillages 30 km avant à l'entrée... la perspective d'en profiter pour faire les soldes la semaine prochaine, hé hé hé, sans une grenouillette pendue à mes basques et sans le timing serré parce qu'il faut aller chercher une grenouillette à l'école. Le Doux prend le relai. Les relais. Mais le plus dur reste à faire.
Juste pour janvier, en février je récupère les trolls au collège. Et rebelotte en Mai. Et encore deux fois l'année prochaine.

Un constat : J'AI PERDU MES NEURONES D'ANTAN !

Tout ça rapidement pour vous dire que le soir je n'ai plus d'autre énergie que celle qui me maintient à peine debout, à la limite larvée devant mon ordinateur. Et si je m'écoutais, j'irais me coucher directement habillée, dents pas lavées et le visage pas démaquillé (han, pas bien). Et pire, aucune énergie pour lire le soir, lire l'appétissante pile-à-lire qui git près de mon lit (et le volume 1 de Millénium commencé... j'accroche moyen-moyen...) A peine eu le temps d'acheverr mon boléro Biarritz au tricot , encore moins celui de rentrer les millions de fils de la couverture en carrés au crochet enfin terminée pour ma soeur : l'ouvrage-boulet de l'année 2010, 8 mois sur le machin à tricoter comme une damnée plus de 50 carrés... et je ne parle ni de l'assemblage, ni de la bordure festonnée de plusieurs mètres ... sur les genoux je l'ai terminée, cette satanée (trop petite) couverture et jamais plus jamais, j'ai juré ! Quand je pense que ma grand-mère en faisait des couvre-lits à tour de bras sans faiblir, j'en tombe d'effroi à la renverse !

Bon, demain c'est vendredi... et ce week end je devrais non pas me reposer mais lire. Des trucs du genre Britt-Mari Barth, l'apprentissage de l'abstraction, ou alors, du même auteur Le savoir en construction (Former à une pédagogie de la compréhension), ou sinon  Maurice Berger et son passionnant gros livre écrit petit sans images sur Les troubles du développement cognitif (approche thérapeutique chez l’enfant et l’adolescent). 


ça fait envie, hein ?!


Sur ce... dodo !

Libellés : ,

24 Comments:

Blogger Kaki said...

Trop biennnnnnnnnnn... J'deconne! En meme temps tu fais un truc que tu avais envie de faire cool nan?
Bisouille de courages et HAPPY NEW YEAR for you and your family, take care -p

6/1/11 21:29  
Anonymous Anonyme said...

Ma grand-mère faisait ce genre de couvertures aussi ! Au crochet !
J'espère que tu nous montreras l'ouvrage (en photo):)
Et pour le reste, je suis admirative.

Très admirative en réalité.

Bisous,
Manderley

7/1/11 00:23  
Blogger Anne said...

Je suis admirative!!! Moi aussi je suis tentée par une "reconversion", un congé formation me tenterai... Mais pour l'heure c'est le boulot de mon homme qui est le priorité avec la formation d'Arthur, le maintien à flot de Victor au collège... Et puis j'ignore s'il y a une possibilité de formation/reconversion qui me convienne.
Courage, tes neurones vont se réveiller!!!

7/1/11 06:24  
Blogger bricol-girl said...

Fatiguée! Tu m'étonnes!

7/1/11 06:26  
Blogger Lapunaise said...

Moi je dis bravo ! Moi je dis que ma cops Christelle t'embrasserais à coeur perdu de faire une chose pareille. Et pour le mémoire, si t'as besoin d'aide, demande surtout ! Mise en page, relecture, avis extérieur, envoie.

Merci aussi de t'impliquer pour eux, ceux qu'on laisse là sur le bord de la route faute de savoir quoi en faire.

7/1/11 06:55  
Anonymous Françoise (salpi) said...

Bonjour ! et bonne année, si je ne l'ai déjà fait.
Je vois que tu es pleine de projets, et je trouve ça merveilleux.
Tu dois savoir qu'à nos ages, nous avons des ressources complètement insoupçonnées.
Dans mon entourage, en ce moment, ce ne sont que des copines, bienveillantes, comme toi, qui vont de l'avant, qui sont muse (si si si si, je te jure et de gens célèbres, en plus. (hoooo, mais elle ne manque pas de toupet, celle là...), et qui va vers une reconnaissance de ce statut, d'autres qui ont cherché un éditeur, pour leur bouquin, le trouvent, d'autres, voient leur projets fous se réaliser enfin...
Oui oui, Florence. Dans ce navire de réussite, il y a bien une belle et bonne place que je te réserve.

D'autre part, tu dois bien avoir conscience que la pureté de tes intentions va te porter. Quand tu luttes pour une cause qui est juste, le bon Dieu te porte, et ce qui est encore plus génial, c'est qu'il te porte même si tu ne crois pas en lui.
Alors, tu vois, pas rancunier, le gars...

7/1/11 08:04  
Blogger Le jardin d'aloès said...

Quel programme! En tout cas, ça a l'air très intéressant comme sujet, mais pas évident. C'est pour quel diplôme?
Bonne journée et bon courage!

7/1/11 10:22  
Anonymous Valvita said...

Bonjour,

Pour une fois je commente. J'ai également repris des études l'année dernière après une longue pause. J'avais perdu l'habitude de mémoriser des pages entières d'informations mais je vous rassure, les anciens réflexes reviennent rapidement.

Je vous souhaite bien du plaisir dans votre formation.

7/1/11 11:08  
Blogger Neurone perdu said...

Je n'ai qu'un seul mot : bravo!

7/1/11 13:08  
Blogger Delphine said...

C'est clair que la mémoier n'est plus la même, mais tu ne trouves pas que c'est un réel plaisir de recevoir l'info au lieu de la donner? Moi j'adore! (j'aime moins les examens qui clôturent la formation par contre...) Heureuse de lire et impatiente de voir tes réalisations au crochet.

7/1/11 17:13  
Blogger FD said...

* Kaki, oui, un truc que j'avais envie de faire depuis belle lurette... maintenant faut tenir la distance

* Manderley, je penserai faire une photo quand j'aurais mis la main sur un apn CHARGE, dans cette maison de dingues !

* Anne, chaque chose en son temps, chacun son tour... quand les choses se seront posées chez vous pour tous, quand tu disposeras enfin de ton énergie pour TOI, tu pourras t'en occuper. J'ai attendu 10 ans avant de mettre ce projet en route. Courage pour ton collégien... j'avoue aussi, bien que je n'en aie jamais parlé ici, que me plonger à fond dans la psycho des apprentissages me permet de décrypter mon collégien à moi et de l'aider avec de vraies billes...

* Bricol Girl, non seulement fatiguée en fin de journée mais en plus le soir il faudrait que j'ingurgite des trucs peu digestes...

* Lapunaise, je note la proposition de relecture mais le mémoire sera pour l'année prochaine, si t'es toujours dans les mêmes dispositions je ferai appel à toi, merci d'avance :-) J'accepte volontiers les embrassades de ta copine mais il ne sert pas à grand chose d'avoir des gens de bonne volonté si au final les établissements spécialisés voient leurs places disponibles de plus en plus réduites...

*Françoise, je me demande vraiment si à nos âges nous avons des ressources insoupçonnées mais en tous cas la machine a du mal à se remettre en route, un peu poussif mais ça démarre quand même !

* Jardin d'aloes, ça n'est pas à proprement parlé d'un diplôme mais un "certificat complémentaire pour l'adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés" pour devenir enseignant spécialisé en établissement spécialisé (hu hu !)

* Valvita, bonjour et bienvenue ici, merci de ton premier commentaire. Pour l'instant il n"y a que les réflexes de prise de notes qui sont revenus, je n'en suis pas encore aux réflexes les plus utiles : ceux de la mémorisation ;-)

* Neurone perdu... je commence... il faut que je tienne... on verra.

* Delphine, effectivement c'est un vrai bonheur, d'autant que les cours sont passionnants. J'aime moins les évaluations finales, c'est clair :-)

7/1/11 17:46  
Anonymous cannelle said...

Moi je suis admirative
Pas sûr que mes neurones à moi voudraient se remettre au boulot...
T'es courageuse et passionnée qui plus est, alors, bravo, oui, bravo à toi.

7/1/11 18:04  
Anonymous Aile said...

Alors là, franchement, je suis super déçue !!! Moi qui rêvais déjà d'une magnifique couverture crochetée pour mon futur "p'tit bout à mon fils" !! (nan nan pas me taper..Aïe..Aïe...)^^

Quant au reste, comme toujours, je ne sais pas comment t'arrives à faire tout ça !

Encore et toujours, tu m'épates, tu m'épates, tu m'épates !!!

7/1/11 19:09  
Blogger FD said...

* Cannelle, si si, ça revient doucement et puis (re)devenir à son tour "apprenant", on se met à la place des élèves et on se dit qu'ils ont bien du mérite et on comprend qu'ils aient du mal à rester des heures attentifs !

* Aile, t'es gonflée, toi qui passes ton temps à passer des concours dont finalement tu te demandes, une fois admise, si tu en voulais vraiment :-) Sinon, une couverture au point mousse, ça peut le faire ?

7/1/11 19:24  
Blogger Valérie de Haute Savoie said...

Je pense que plus on en fait et plus on arrive à faire. Donc dans peu de temps non seulement tu feras ta formation, mais en rentrant tu trouveras de temps pour le reste.
En tout les cas Bravo, parce que malgré tout se lancer est déjà un sacré défi.

7/1/11 22:05  
Anonymous TOMALINE said...

Est il utile de dire que je suis moi aussi admirative de ce que tu as entrepris.... Et honteuse d'avoir moi autant de mal à m'y mettre.... Mais passons la dessus ce n'est pas le sujet.

Ce qui m'amuse, c'est ce plaisir que tu as de te remettre à apprendre! J'ai l'intime conviction qu'il y a des gens qui sont faits pour étudier toute leur vie! Certes, la remise en route peut s'avérer fastidieuse, mais c'est comme quand on reprend le sport.... Au début c'est dur, et après on progresse vite... Enfin je crois...

POur Millenium, accroche toi, le début ça peut paraitre très ch****, mais la suite est captivante!!

Je t'embrasse fort, et te souhaite toute la force possible pour aller au bout de ton projet

8/1/11 09:00  
Anonymous soleil d'hiver said...

Je confirme pour Millenium : une fois accrochée, dur d'arreter - faut juste tenir au début.
Sinon tous mes voeux de bonheur - autant que possible quand on a des ados, faut profiter de la moindre petite miette aui passe ! et bravo pour la formation ! Si besoin je peux aussi donner un coup de relecture - je l'avais fait pour mon homme dans un domaine qui m'est totalement étranger ; là, en plus, je suis intéressée !!
Calin - reposes toi bien !

8/1/11 16:11  
Blogger Co de contes said...

pour le livre.;il faut s'accrocher car après un début un peu long,les 3 tomes se lisent à vitesse lumière.;et les adaptations film sont géniales aussi(cadeau de Noël de cette année)
pour les cours:BRAVO!!!!
je rêverai..mais pas encore assez l'énergie et le culot pour me lancer dans une formation..;qui serait pourtant un plus..alors:BRAVO!

8/1/11 17:21  
Blogger célestine said...

Entièrement d'accord avec tout ce qui a été écrit par là: ton billet, trop génial comme d'habe, et les commentaires...idem. Un bon moment. Moi j'ai décidé de "faire la dirlo" et je ne le regrette pas. Ca fait un bien fou de casser la routine.
Les sujets de mémoire ne devraient pas manquer,dès que tu te pencheras un peu sur le sujet, avec ton talent habituel.
je confirme, se coucher sans se laver c'est pô bien!

8/1/11 23:34  
Anonymous Babs'girl said...

Tous mes encouragements (et pi on s'en fout des dents, est ce que nos nains n'essayent pas de temps en temps de nous gruger sur le lavage des dents ?). Ca me donne du baume au coeur car c'est décidé, je fais le grand saut et passe un concours (fruit essentiel de ma reconversion) pour la prochaine fournée. On se serrera les coudes par blog interposés.

9/1/11 16:34  
Blogger tanette2 said...

J'espère que tu vas trouver l'Apn très vite, j'ai hâte de voir la couverture...(j'ai commencé justement un carré hier, mais je trouve que c''est très long...alors 50 je ne m'en crois pas capable...)

10/1/11 12:06  
Anonymous Jéolianne said...

Ah l'ASH..je les vois parfois errer dans les couloirs de notre IUFM moribond (oui ici il n'est pas totalement mort)ces adultes en formation continue. Je suis bien évidemment admirative non pas du fait que tu auras une ligne de plus à ton CV mais bien de ce que tu te mobilises vraiment pour ce/ceux que tu aimes. Et puis à vrai dire outre le fait de réanimer des neurones comateux moi ce qui me ravirait c'est de ne plus faire le taxi le mercredi!! :-)Pour Millenium j'ai mis du temps et je n'ai lu que le 1er..Et pour la couverture pareil je demande à voir!! Moi aussi je revois ma grand-mère faire tournoyer son crochet et je regrette de ne pas savoir en faire autant! Bises

11/1/11 08:33  
Blogger Lili said...

J'allais dire pareil pour Millénium. Accroche toi !
Et pour ta formation un grand bravo et beaucoup de courage. J'ai aimé reprendre des cours quand je me suis relancée dans l'anglais cette année, ça fait du bien d'apprendre et la motivation est différente de celle que l'on avait plus jeune. Elle est plus "mature" et plus agréable à suivre....

11/1/11 09:52  
Anonymous Cocotine said...

Quoi de mieux pour rester jeune ?

10/2/11 08:56  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home