vendredi, décembre 03, 2010

Tombeuh, tombeuh la neigeuhhhh...

Novembre c'est la saison des pneus neige. Si tu te dis, ne serait-ce qu'une seule année, que non cette fois, tu vas la jouer au quitte ou double et reculer le plus possible le moment de chausser les gommes tendres, parce que ça va bien, quoi, on n'est pas encore officiellement en hiver quand même ... eh bien crois-moi, ce petit jeu ne t'amusera qu'une fois. C'était la fois où tu as mis plus de 2h pour faire 20km et où tu as failli foutre ta voiture sous le chasse-neige qui arrivait en face...ça y est, tu te souviens ?

Cette année donc, c'est avec un indicible bonheur que j'ai vu tomber les flocons mardi soir. Bruits du dehors étouffés, blancheur lumineuse qui se répand dans la maison à travers l'imposte au dessus de la baie vitrée du salon... Calfeutrés mercredi. Ce fut un mercredi comme un dimanche : coincés, rien d'autre à faire que regarder tournoyer les flocons en tricotant des mitaines. Lézados ont pris leurs snowboards, les pelles à neige à sculpter des bosses et sont montés dans les champs au dessus de la maison, pendant que la Grenouillette et le Zébulon se vautraient littéralement dans le jardin. Les chats me regardaient d'un air suppliant "fais quelque chose fais quelque chose !", demandaient à sortir pour mieux rester sur le pas de la porte. Pour finir, désespérés, par se caler dans le fauteuil jaune face aux ifs du jardin blanchi. Un mercredi comme un dimanche. Des brioches maison,  des chocolat chauds. Et un Numéro 2 coincé à l'internat de son lycée "viens me chercher y a pas cours" ! Pour envoyer un ultime texto à partir d'un numéro inconnu "c'est Numero2. Perdu mon portable dans la neige faut m'en racheter un pour ce week end". Et là on glousse. Jaune. Mais on glousse.

Et puis quand même, le lendemain, il faut penser aller travailler un peu quand même... On y va. On glisse un peu. On regarde les congères, la route étroitisée, le paysage inconnu. Le collège quasi désert. On est au moins aussi contente de pouvoir mettre ses chouettes bottes de Pocahontas fourrées (les bottes...pas Pocahontas...) que la Grenouillette de mettre ses fameuses bottes de neige ROSES !


Et puis, le vendredi, a peine se dit-on qu'il va falloir récupérer le Numéro2  à l'internat  que re-re-tombeuh la nei-geuh...Et là, en salle des profs, on se console en enfournant des papillottes Révillon en demandant à la cantonade "kicéka-une-pellaneige pour dégager les voitures tout à l'heure " ? Un texto inconnu. "C'est numero2. le lycée ferme on est libérés je rentre avec le père d'un pote". Se demander quand même  comment on accédera au parking de la nounou pour récupérer la grenouillette une fois ma voiture dégagée du parking du collège, enchassée dans la congère du chasse-neige de la mairie (trop pas merci les mecs en gilet orange...)

C'était FD en direct de son collège... qui n'est pas sûre ni de pouvoir désincruster sa voiture dans 2h, ni de pouvoir récupérer sa grenouillette... et qui se demande, avec une dizaine de ses collègues, s'ils ne vont pas passer le week end enfermés dans le collège avec les élèves (aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh !)

Tu ne viendras pas ce soir
Me crie mon désespoir
Mais tombe la neige
Impassible manège... 


A vous les studios...


PS : pas de photos parce que mon téléphone ne fait QUE téléphone mais croyez-moi sur parole, 60 cm de neige c'est très très beau !









          JE VEUX RENTRER CHEZ MOI !


Edit. 18h. Ayé, rentrée ! Finalement, ça freine pas trop mal, des pneus neige, ça tient pas très très bien dans les virages, par contre, je trouve...  ! Maintenant le ciel peut déverser tout ce qu'il veut, je n'émerge pas avant lundi !

Libellés :

19 Comments:

Blogger Lapunaise said...

Ma pôv cocotte et toi qui me vantait ta montagne hein ! pffff que des menteries.

Ici y'a pas 60 cm, mais 3 de verglas et c'est à peine mieux vu le merdier sur nos routes de campagnes. Sans parler du fait qu'on est quoi, allez 5 sur 150 à avoir des pneus neigeuuuhhh et que donc les 145 autres véhicules patinent à qui mieux mieux.

Les pneus neige je les ai depuis mercredi, parce que l'année dernière l'homme m'a fait le coup de la congère à un km de chez sa mère et 17 de chez nous et que l'un comme l'autre c'était à pied avec des chaussures pas Pocahontas du tout (je te dis pas comment j'ai ri en lisant le truc fourrée de la Pocahontas) et ça c'était pas question que je recommence hein !

Mes zados sont chez leur père, de corvée de bois, ça les occupe aussi.

Ma grenouillette attend qu'on fasse les brioches de la Ste Barbe, alors si demain t'es encore coincée on t'en enverra un bout.

ps : ton billet est tordant....

3/12/10 15:06  
Blogger FD said...

Lapunaise, nan mais c'est super beau, la neige ! Ch't'assure ! Et t'inquiète, on a le verglas aussi, juste en dessous de la couche de neige du jour :-) Et puis les pneus neige sur le verglas ça sert pas à grand chose, ça freine quand même très moyen. Je crois que je vais m'offrir des chaines pour Noël, et pas de celles qu'on met autour du cou ! (enfin, je pourrai essayer, remarque !)
FD, tjs coincée, qui veut bien des brioches de Lapunaise !

3/12/10 15:19  
Blogger Kaki said...

Ca fait rever hein...Non moi je m'en fou, j'aime pas la neige, j'aime pas le froid et si ca continue je t'envoie l'armee (ils me doivent bien ca non?)

Bon courage tatie, des bisous chauds (enfin moins froid que par chez toi!)

3/12/10 16:51  
Blogger Lili said...

Et si je te dis que j'ai repoussé au max les pneus neige hein ? et que je n'ai pas de rendez vous chez le garagiste avant la semaine prochaine ? Tu te marres hein.......et t'as bien raison en plus......

3/12/10 21:31  
Blogger FD said...

*Kaki, quand il neige il ne fait PAS FROID ! ce matin à 8h par contre, ile ne neigeait plus du tout, ou pas encore... il faisait -8° ! C'est quand ça se réchauffe qu'il neige :-) et puis la neige à la montagne ,viens voir d plus près et tu changeras d'avis, garanti !

* Lili, ben alors, toi qui avais depuis l'année dernière des tous beaux pneus tous neufs, on t'en avait même chaleureusement félicité... Et là tu nous fais quoi, tu n'anticipes pas, rien, et tu attends qu'il gèle dans les côtes et les virages pour t'inquiéter ?! je te jure tu me fais peur... 15 Novembre, Lili, 15 Novembre dernier délai !

3/12/10 21:46  
Blogger Delphine said...

Pfff ça habite la montagne et ça n'anticipe pas... Chez nous j'veux bien, on a 15 cm depuis hier, mais comme on est tellement mal équipé, je glisse à chaque rond point: les enfants comptent et je stresse... Mamaaaaaaaan, j'prendrai plus l'volaaaaaaaaaaaaaant. J'veux des pneus neigeeeeeeeeeeees. Mais Amaury dis que sur la glace de chez nous ça ne sert à rien! Alors je ne conduis plus ou je m'inscris à celle qui tague le plus de bagnoles, cool comme idée non?

3/12/10 22:26  
Anonymous Anonyme said...

Euh dis tu me rappelles pourquoi j'ai réservé pour les sports d'hiver moi ? J'ai le vertige, j'aime pas avoir froid, j'ai peur sur les routes quand ça glisse et tout le bidule...
Et je sais pas skier !
Remarque j'aime bien la neige, les paysages...
L'an prochain je réserve à la République Dominicaine !
Contente que tu sois bien rentrée :)
Bises,
Manderley

4/12/10 00:10  
Anonymous Anonyme said...

Aaaaaaa propos, merci pour le "je sais pas quoi derrière" avec le type "blette"! Tu pensais à quoi au juste ? :))
Biz
Manderley

4/12/10 00:13  
Blogger tanette2 said...

Quand je lis ton billet et les commentaires, je ne suis plus aussi jalouse que je le publies ce jour. Bon courage pour vos déplacements et bon week-end au coin du feu !

4/12/10 03:03  
Blogger Catherine said...

Cocooner au coin du feux c'est comme tout, on s'en lasse.
Je me régale souvent avec le mot antispam de blogger, chez toi, ce matin, c'est "croter", à l'orthographe prêt c'est ce que nous serons quand la neige fondra.

4/12/10 07:20  
Blogger Anne said...

Tiens chez nous aussi neige... et des bottes de neige roses pour Suzanne!!

4/12/10 08:20  
Anonymous Mamanlit said...

Euh, je ne sais pas si je dois toutes vous envier de d'avoir de la jolie neige (et les pneus qui vont avec bien sûr), ou si je dois me rejouir en regardant mon ciel bleu (et mes -4° du matin)...
J'hésite encore, parce que dans le Sud (le grand, celui là où il y a la mer hein), quand il neige, c'est vraiment le bordel...y'a plus de bus, y'a plus d'école, y'a plus de voiture...y'a plus rien.
Bon, je crois que je vais encore attendre voilà !

4/12/10 12:36  
Anonymous Luna Part said...

bon ça va, t'as pu rentrer :-)
et tu as bien de la chance que les bottes de neige roses soient encore à la bonne taille, ici les 3 filles ont pris 2 à 3 pointures depuis l'hiver dernier (mazette !) et y a pénurie de bottes fourrées au magasin !

4/12/10 13:10  
Anonymous co de contes said...

la neige arrive.;si elle tombe là..bon on reste au chaud
je suis en congés..un coup de bol....
bon dimanche ...demain est un autre jour

5/12/10 12:29  
Blogger célestine said...

Alors là , je ne dirai qu'un mot (enfin trois) mort de rire!
D'abord moi qui n'aime pas la neige, tu n'arriveras pas à me convaincre avec ce genre de billet que c'est le pied. Même si je trouve ça très beau, si si vraiment, je l'aime quand je suis en vacances, pas obligée de sortir, bien au chaud, et que je regarde le jardin la nuit où on y voit comme en plein jour mais alors quand je bosse, et surtout depuis que je suis dirlo, au secours: en ville, surtout dans le midi , c'est la cata: les autorités se noient dans dix malheureux centimètres. La neige ressemble vite à une pellicule noirâtre et glacée, l'horreur.
Bon ensuite j'adore ton billet , pour des petites choses comme Pocahontas,(LOL) ou l'imposte (que tu m'as obligée à chercher dans le dico tellement que chuis inculte tellement que chavais pas cke ca voulait dire. Et puis, on dira ckon voudra, mais j'arrive pas à t'imaginer en train de tricoter des mitaines.

5/12/10 21:03  
Blogger bricol-girl said...

Tu sais ce que je pense de toute cette blancheur...

6/12/10 06:44  
Anonymous françoise (salpi) said...

Ho, mon Dieu, ce que j'ai ri, en te lisant.
alors, toi aussi, tu adores ça ?
Moi aussi, toute fada que je suis, devant cette immaculée, qui illumine nos intérieurs, au travers des fenêtres.

j'ai beaucoup aimé "Pocahontas fourrées (les bottes...pas Pocahontas...)"

Tu ne vas pas nous la faire à la Jean Marie Bigard, quand même.

je te souhaite beaucoup de neige, alors, pour que tu sois très heureuse.

7/12/10 21:36  
Blogger *isadora* said...

Je veux la neige et la montagne, et les brioches et le chocolat
*bave*

10/12/10 11:35  
Blogger célestine said...

J-2 ouf, ça va faire du bien!!!!
Bonnes vacances neigeuses et fourrées au coin du feu, comme les bottes de Pocahontas...

15/12/10 22:34  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home