mercredi, avril 11, 2007

Au Royaume de Siam

Ce matin, j'ai profité d'un réveil matinal.

Résolution number Ouane de la journée : enfin attaquer la bête, affronter SIAM, de son vrai nom Serveur d'Information et d'Aide aux Mutations. Tenter de changer de poste pour la rentrée prochaine. C'est la saison, celle du retour de migration des hérons cendrés. Parce que j'aimerais bien me poser quelque part, au lieu de migrer, chaque fois, comme les oiseaux... si je pouvais me poser là où je suis, ça serait l'idéal, et poursuivre ce que j'ai commencé... mais ça n'est pas si simple...C'est une question basique de... points.

Nous courrons après les fameux POINTS. Le sésame. Plus tu as de points (de vie), plus tu as de chances d'aller où tu veux. Pour cumuler les points, plusieurs techniques : te reproduire (50 points) ; prendre racine au même endroit (10 points) ; et d'autres subtilités encore. Fastoche, direz-vous, il suffit de pondre à tour d'utérus, d'aller se mouiller quelques années dans les régions dites «déficitaires», éventuellement officier en «Zone d'Education Prioritaire» (50 points)... et tu crois que hop hop hop, l'an prochain bonnard j'ai une super gâche au soleil. Naaaaaannnn ! Parce que tout cela est régi selon le principe de l'offre et de la demande. Cette année tout le monde demande à aller à Montpellier pour la rentrée prochaine ? Ben tu peux te brosser à la râpe à fromage avec tes 12 gosses, tes 8 années en ZEP dans une académie où il pleut souvent (mais que je ne nommerai pas- et toi là, ne te sens pas visée, hein, oui toi, Le Baudet et sa voisine Soeur Anne...)

Bref, tout ça pour vous dresser un portrait rapide et ultra shématisé du Système. Notre grand échiquier electronique. Démocratique. J'ai appris à mes dépends l'année dernière que le Super Sophisticated System avait du mal avec les familles recomposées. Soit tu es seule, avec la chair de ta chair issue d'un mariage défunt, et là on te donne des points (oh, pas beaucoup non plus, hein, ne fantasmez pas !) cadeau pour que tu puisses rester dans la zone géographique du papa, pour que les enfants ne soient pas traumatisés outre mesure... L'Administration fait des progrés, elle s'adapte à la société. Dans ce cas, tu coches la case «autorité parentale unique»; soit tu es mariée, pacsé, dans ce cas coche la case «Rapprochement de conjoint». Easy.

Tu suis ? Sois tu n'es ni l'un ni l'autre, donc célibataire sans enfants, et là, bon, t'as pas trop de bol, sauf à rester 10 ans au même endroit, et on voudra bien t'octroyer une bonification pour ta fidélité... Fastoche, tu te dis. Eh beh non... parce que si tu cumules le cas de figure 1 ET le cas de figure 2... que tu as des enfants d'avant, Et que tu es remariée (avec un autre, s'entend)... tu ne peux pas cumuler. Bref, il te faut faire d'ultra savants calculs pour savoir dans quelle catégorie il vaut mieux te perdre.

Tout ça m'a pris une semaine de tergiversations, de creuse-méninges et de cogitations nocturnes. Maintenant, on va passer à la pratique.

7h15, le camion toupie du voisin livre le béton pour sa future piscine... sous mes fenêtres..

8h30, le camion a fini sa livraison et je n'arrive pas à me rendormir pour autant.

8h45, pétrie de mauvaise conscience, je me lève. Cloture des inscriptions le 15, d'ici là, la Science Infuse Salvatrice ne me tombera pas dessus et sa soeur de miséricorde l'Inspiration non plus. Donc, y a pas, faut le faire. D'abords, douche.

9h15, café.

9h20, nettoyage de cuisine et vidage de lave-vaisselle.

10h, je réveille mon PC.

10h04, consultation des mels.

10h05, les blogzamis.

10h15, Lapin à la sieste

10h20, je relis les documents syndicaux concernant les modalités. Ne pas faire d'impairs...

10h40, je relis encore, j'ai pas tout compris...

10h50, j'ai toujours pas compris...mais on fera avec. Go. On se connecte sur le site.

Vous savez peut être que lorsqu'on navigue à l'intérieur d'un site, tout bon ouêbemestre aura pris soin de ne pas vous faire faire plus de trois clics pour accéder à l'info recherchée. La fameuse «règle des trois clics» ne s'applique pas au cas qui nous concerne. Les trois clics, c'est valable pour ne pas impatienter le chaland, pour qu'il n'aille pas voir la concurrence. Mais nous... peu leur chaut, nous sommes un PUBLIC CAPTIF. Vingt clics s'ils veulent, d'abords.

Page 1 : se connecter à E-prof par l'Académie. OK. Tu clicques sur ton Académie, ça tu peux le faire.

Page 2 : compte utilisateur+mot de passe. Ahaaannn... ça se corse : nom d'utilisateur ? On te signale que c'est le nom d'utilisateur que t'a donné le Rectorat pour ta boite mel professionnelle. Ah. Et que ton mot de passe c'est ton NUMEN. Pour peu que tu n'utilises pas ta boite pro souvent, t'es grillé. Tu passes un tour. Voire deux. Voire carrément tu fais marche arrière et tu vas fouiller deux heures dans les monceaux de circulaires à entête qu'on t'a envoyé «par la voie hierarchique» et que, dans le meilleur des cas, tu vas retrouver froissées au fond de ton sac à main.Ou de celui de l'année dernière. Dans le meilleur des cas... Une fois que tu auras ton Nom d'utilisateur, tu vas rechercher ton NUMEN, qui est ton numéro d'immatriculation. Parce que quand tu rentres dans le Mammouth, tu deviens un numéro... que tu n'as pas interêt à l'oublier, sinon... alors tu l'as noté quelque part pour bien t'en souvenir... mais où ?!

Ayéééé... tu as tout retrouvé, c'est parti. Nous étions donc page 2. VALIDER.

Ecran 2bis : «saisissez votre mel personnel». VALIDER.

Et là, dans un beau camaïeu de tons prune-mauve et blanc t'apparaissent six boutons. Eh bé, pour savoir que l'accès aux mutations c'est le bouton LES SERVICES, tu vas tous les ouvrir... et tu vas découvrir consternée que tu es fichée, toute ta carrière est là sous tes yeux, tous les postes que tu as occupé depuis septembre 1992.

Ecran 3 : Bouton LES SERVICES. A nouveaux, six puces... et tu as interêt à jargonner et à savoir que ce que tu cherches s'appelle SIAM. Si tu ne jargonnes pas... pas possible, un poltergeist a pris possession de ton corps... Donc, tu sais que c'est Siam qu'il te faut.

Au total, c'est sept (7) clics ... pour accéder à l'écran de saisie proprement dit. Une fois que tu auras cliqué sur des boutons mauves, visualisé des écrans redondants et inutiles... Comment perdre du temps et encombrer un serveur... parce que mine de rien ça fait déjà plus d'une demie heure que tu es là dessus.

Alladin te dit : AJOUTER UN VOEU. Et page suivante. SELECTIONNER UN TYPE DE VOEU. Tu as le choix : académie, département, commune, groupe de communes, établissement... Là, attention, ton Type de voeu est importantissime ! Si tu prends par exemple la petite magie Etablissement, elle ne te rapporte pas beaucoup de points de vie ; alors que si tu vas chercher la besace Groupement de communes par exemple, tu as plus de points...

Mais surtout, ne réfléchi pas trop, ni trop longtemps au risque d'être déconnectée et de devoir reprendre la procédure depuis le début (mais cette fois tu gagneras du temps puisque tu auras pris soin de conserver sur un coin de ton clavier ton numéro d'utilisateur et ton mot de passe...!) Réfléchi vite vite...hop, on va diiiiiire... groupement de communes ! Et c'est là que... dans un bref éclair de panique entremêlée de lucidité, tu te demandes «mais, groupement de communes... combien de communes et lesquelles, ça va jusqu'où ?» La page d'aide ne t'aide pas, elle n'est pas là pour ça... tu vas abandonner temporairement la partie, et aller fureter sur le net pour dégoter les codes mystérieux qui te permettront de passer les niveaux. Notre annuaire des codes s'appelle le Répertoire National des Etablissements. Bien, tu as trouvé le code, l'explication en clair te convient, retour au Royaume de Siam...

12h30, tu te reconnectes. Tu n'as pas encore saisi un seul des 20 voeux auxquels tu as droit...là tu t'impatientes un petit peu, parce que même si tu es en congés, tu n'as pas que ça à faire.

Pense bien à mettre en route le calculateur automatique de barême, tu pourras ainsi voir défiler tes points, selon le voeu que tu émets. Un établissement, pouf, 59 points ... pas assez, on supprime, on remplace par Commune, Bling, 289,20 points. Ah, c'est mieux. Comment arrivent-ils à te trouver des 20 centimes de point,... mystère.

13h. Lapin a fait une grosse sieste, tu la colles devant le DVD de Oui-Oui. Pour un temps tu es une mère indigne mais il en va de ta vie..!

14h,Oui-Oui en boucle. La voix qui chante en bruit de fond «montez avec lui il vous emmenera au pays des joueeeeeets» commence à te taper sur les nerfs, en plus, tu n'as toujours pas mangé, tu as fini la liste, sans être satisfaite pour autant : sur les 20 lignes auxquelles tu as droit, tu n'en a remplie que 12... en même temps, dans ta liste tu as écumé deux départements entiers, en croisant les doigts, en espérant que tu ne seras pas affectée sur ton voeu 12, à 150 km de chez toi... «pour dix sous vous connaitrez l'aventure avec luiiii... Oui-Oui.. Oui-Ouiiiiii».

Là, ami lecteur, tu es en train de te dire, «bah, alors pourquoi faire un voeu si éloigné ?» C'est que, si tu ne mets rien et qu'on ne trouve pas à satisfaire tes souhaits, on élargit... en cercles concentriques.. de plus en plus loin, jusqu'à ce qu'on trouve un endroit que personne n'a demandé, parce que personne n'a voulu y aller. C'est pour toi, c'est cadeau.

14h15, Lapin commence à avoir faim, tu vas faire chauffer l'eau des pâtes.

Alea jacta est. S'il t'a fallu une journée complète pour être la Reine du Royaume de Siam, tu peux devenir en moins de temps l'Impératrice des Klingons, là-bas dans la lointaine galaxie, après réunion du Conseil des Sages. Pour 10 mois... jusqu'au prochain passage de la navette, quelque part entre deux solstices.


Libellés :

22 Comments:

Anonymous Le baudet said...

Clap clap clap !!!
Bienvenue dans l'univers ô combien simple de L'Education Nationale ou comment on va te compliquer la vie en deux secondes.
J'ai tenté ma mutation inter-académique cette année : 117 malheureux petits points qui n'ont pas suffit à m'envoyer dans mon académie rêvée à savoir Nantes (je veux retourner en Sarthe).
Donc comme tu l'as si bien dit, je suis encore bonne pour me taper minimum 5 ans ici ce qui fera 10 ans de bons et loyaux services dans le Nord.
Mais bon je suis équipée en parapluie donc tout va bien ;-)
Bises.

11/4/07 14:09  
Anonymous PBE said...

Un régal
J'ai TOUT lu
J'ai rien compris mais j'ai adoré
Je suis un cerveau disponible
C'est officiel
En plus je me suis marrée du début à la fin.
J'ai honte.
Je ne dirais plus jamais de mal des enseignantEs.

11/4/07 14:56  
Anonymous Mamzelle Maupin said...

Bravo, quel texte, on ressent vraiment très fort cette descente aux enfers de l'administration ... Punaise faut être rudement courageuses, c'est moi qui vous le dit parce que c'est le chemin de croix là !!!

Et puis trop forte parce que tu as même réussi à me faire marrer alors que c'est pas drole du tout !

11/4/07 15:29  
Blogger FD said...

* Le Baudet, alors comme ça cette année tu passes un tour sans toucher 20 000 ? Allez, avec un pe ude chance, il ya aura une place dans le prochaine navette pour toi... :-D

* PBE, welcome ! "Je suis un cerveau disponible
C'est officiel" Au moins,tu as un cerveau, c'est pas donné à tout le monde en ce moment ;-)"Je ne dirais plus jamais de mal des enseignantEs" Tu as raison, on ne tire pas sur l'ambulance...! Reviens quand tu veux !

11/4/07 15:30  
Blogger FD said...

* Mlle Maupin, là où ça sera nettement moins drôle c'est à partir du 16 juin lorsque le même Siam affichera le lieu d'affectation... Mais bon, là aussi je trouverai encore matière à rire. En 14 ans chez le Mammouth je crois que je n'ai jamais eu ce que je demandais...

11/4/07 15:35  
Anonymous La Troll Family said...

Finalement j'ai bien fait de ne pas choisir l'Education Nationale moi !!!

11/4/07 22:12  
Blogger DoubleMum said...

Tout pareil ! Mais tu l'as bien mieux raconté !!! ;-)

(Moi j'ose pas les voeux trop loin... je préfère encore me ballader un peu...)

11/4/07 23:04  
Blogger bricol-girl said...

Orwell, Kafka et Ubu-roi. Mais j'ai bien ri, je sais ce n'est pas charitable.

12/4/07 06:53  
Anonymous Bii said...

Heureusement que tu as le sens de l'humour paskeu brrrrr ça fait peur tout ça !
J'espère que le résultat sera tout bon pour toi !
Biiz

12/4/07 10:22  
Blogger zaboo said...

Ah !!!!!!!!!! Je crois que plus ils s'informatisent, plus c'est nul...
J'ai essayé au début de mon arrêt de travail, même si on fait les choses bien, ça plante une fois sur deux, il faut en plus trouver un créneau horaire où le serveur n'est pas surchargé.
Moi ils sont tellement fort, que je dois taper mon nom de femme "mariée", et après enfin quand j'y arrive, j'ai "bonjour mme....... nom de jeune fille"

Mon numen, comme je le perdais tous les ans, il est enregistré sur mon téléphone portable.

Mais j'ai regardé cette année, et le résultat a été une magistrale crise de larmes.
Les seuls postes dispo, sont des postes fléchés donc réservés à ceux qui ont l'habilitation anglais.

Moi qui connais ce merdier, je t'applaudis.

Applaudissez la, c'est vraiment le parcours du combattant.

Gros bisous ma belle.

12/4/07 10:54  
Anonymous petitemaman said...

J'ai beaucoup ri. Mamiiiiiiiiiiiie est prof donc je connais un peu le Mamouth. Je me souviens quand on est revenus à Lyon, qu'elle a fait le tour des établissements, qu'elle était prioritaire car elle perdait des heures et qu'un abruti de chef d'établissement lui a dit que non, elle avait un poste (l'ancien à 450kms de là) alors qu'elle était prioritaire sur les remplaçants mais que cela le faisait ch* de prendre qqn qu'il ne connaissait pas.
Bon courage et on croise les doigts pour que le conseil des Sages prennent une décision "correcte" (j'ose pas dire "intelligente", faut pas trop demander non plus).

12/4/07 10:55  
Blogger FD said...

* La Troll, tu manques à l'Educ Nat ,si un jour tu cherches reconversion n'hésite pas !

* DM, l'an dernier j'ai restreint les voeux et ils m'ont affectées à la frontière suisse, alors cette année je choisis moi-même mon expat'... peu de postes dans ma matière...

* BricolGirl, c'est tout à fait ça... surtout ne pas s'énerver parce qu'en face on a affaire à une machine, juste une saleté de machine...

* Bii, heureusement que je garde un peu d'humour en stock pour les mauvais jours... parce que depuis le temps ils m'ont bien balladée, sauf là où je voulais...

* Zaboo, surtout que maintenant non seulement on s'inscrit en ligne mais c'est une machine et des algorithmes qui traitent les demandes et font les affectations... alors plus Georges Orwell tu meurs!

* Petitemaman, la machine est implacable... croise les doigts bien fort, merci !

12/4/07 11:17  
Blogger Rosie said...

Merci de nous partager ces tranches de ta vie, c'est le fun à lire.

Bisous et belle journée d'une p'tite cousine du Québec.

12/4/07 12:28  
Anonymous khey said...

Tu sais, on a une amie professeur des écoles, elle a passé son concours à paris, à travailler 2 ans là-bas et s'est fait mettre en dépression car elle avait rencontré son homme sur toulouse !!! et tu sais quoi elle a eu plein de point et elle a été mutée dans son village, à 50m de sa maison...
j'espère que pour une autre maitresse d'école que je connais, ça pourra marcher aussi tient !!!!
à côté de ça, ma belle soeur est cpe, on lui avait dit, chouette le poste que vous avez en remplacement se libère donc on vous dit à septembre. mi août par acquis de conscience, elle se connecte et Oh ste horreur, elle se retrouve en ZEP !!!!!! et avec son homme comme prof en plus ...
je te dis pas le quartier pourri, les pauvres !!!
nous c'est pas mieux, on peut demander autant de muts qu'on veut, on reste toujours où on est :-(

12/4/07 13:09  
Anonymous Soeur Anne said...

Je me suis marrée, en te lisant (même sans parapluie, il fait beau, dans le PdC, où d'ailleurs il faut attendre 10 ans avant de pouvoir y arriver parce que oui, il y a du monde qui veut la région des ch'ti...)
Parce que je suis fonctionnaire dans un grand service public,
Prce que j'ai travaillé à côté du bureau des mutations,
Parce que nous c'est pas un munmen, c'est un "identifiant", mais c'est tout comme...
Et parce que je suis en train d'essayer de passer de l'oiseau bleu au mammouth...

12/4/07 13:45  
Blogger FD said...

* Bonjour Rosie du Quebec, est-ce aussi compliqué chez vous ?!

* Khey, un sondage serait à faire par les Instances : quel est le taux de satisfaction en matière de mutation ?! Il y a ceux qui tombent les "bonnes années" et les pas-de-bol qui se décident à muter les années où il n'y pas de poste... dont je fais partie !

* Soeur Anne, tout bientôt je te souhaiterais donc la bienvenue à MammouthLand ?! c'est vrai que le p-de-c a plus la cote que Créteil ou la Lorraine... au moins il y a la mer pas trop loin et c'est ça qui m'a "sauvé" pendant 6 ans ! (d'ailleurs j'apprécie beaucoup que la mairie d'Arras continue de m'envoyer sa lettre d'info et les avis de mises à jour du site- c'est vrai je vois là, sur leur webcam beau temps place du beffroi !)

12/4/07 14:04  
Anonymous KaMaïa said...

Aargh ! L'enfer selon Siam : être perdue dans l'intestin grêle du mammouth.
Ma belle-soeur qui ne pouvait plus physiquement supporter ses 2 fois 1h45 de trajet s'est résignée à demander Evry-Corbeil. Je subodore que si elle a fait ça, c'est qu'elle envisage de ne pas y faire l'année complète et qu'elle va gagner rapidement les quelques points "utérus" en fabriquant bientôt un CF2...

Bon courage à toi, je croise les doigts et les orteils pour que tes voeux (de mutation et les autres aussi) se réalisent

12/4/07 17:28  
Anonymous NatduVénéz said...

OUF ! Et bien je te souhaite bien du courage...
On connaît le Mammouth nous aussi car mon Brad est Instituteur (oui, oui, tu as bien lu : instituteur , la dernière promo d'instits en France d'ailleurs, un dinosaure ! :-)).
Nous, on croise les doigts pour rester une année de plus sous les tropiques ! On verra...
En tout cas bonne chance pour ta mutation.

12/4/07 20:22  
Blogger zaboo said...

La seule mutation que j'ai eue c'est en 2000, et en une semaine.
Mutation pour violences conjugales, et je ne dis pas les preuves qu'il a fallu fournir.
On m'a collé une direction dans une ZEP où mon prédecesseur s'était fait tabasser par des parents d'élèves.
Il a une ce qu'on appelle une "délégation départementale", c'est à dire qu'il touchait ma paie, celle de la direction, et moi le salaire d'une simple instit.

Les ennuis ont commencé à cette période..

JE me demande de quoi sera faite la suite de mon arrêt ...

Non je ne me le demande plus, à chaque jour suffit sa peine.

Mais je souhaite à chaque enseignant de bien maîtriser l'informatique.

Merci Khey d'avoir pensé à moi.

bisous à la troupe

13/4/07 09:51  
Blogger DoubleMum said...

Au fait.... si tu veux être un poil (de mamouth) plus intime avec Big Brother, tu peux aussi modifier ton mot de passe pour éviter de te taper ce NUMEN avec ses ronds dont on ne sait pas si ce sont des O ou des 0... (je dis ça, mais je capable de le taper par coeur.... quand je suis devant un clavier, mais pas de le réciter à haute voix par contre !!!!! Quelle horreur ce truc !)

13/4/07 18:50  
Anonymous La Troll Family said...

Merci mais nan merci !!!
Je ne changerai pas de ministère le mien me convient très bien !!!
Allez va courage !

13/4/07 19:43  
Blogger Dam said...

mais pourquoi bouger ?

15/4/07 18:40  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home