jeudi, mai 03, 2007

Mirage, mon beau mirage…

Il fait beau, vous l’aurez remarqué, il fait chaud également. On peut alors observer un phénomène qui m’a toujours fascinée, et sur lequel un poète a mis des mots en parlant du soleil qui pleut sur la route (j’hésite entre Emile Verhaeren ou A. de Lamartine, celui qui trouve d’où ces vers proviennent aura ma reconnaissance éperdue)

Et chacun de mes fils m’a posé la question, et chaque fois j’ai cherché la réponse vraie. Et chaque fois j’ai oublié !

L'image est tirée de




Alors cette fois, quand Zébulon m’a posé à nouveau la question, je me suis dit qu’il fallait que je m’en souvienne pour la prochaine fois… Je lui ai parlé d’illusion d’optique, il m’a répondu

- oui ça je sais, je vois bien, mais ça se FAIT COMMENT ?

- je chercherai je te donnerai la réponse.

Et la réponse, c’est Wikipédia qui me la donne et je vous la livre également, ça pourra vous servir à briller dans les cocktails (ou, si comme moi vous ne fréquentez guère les cocktails, ça servira toujours à éveiller l’admiration pantoise de vos proches)

Il s’agit d’un mirage chaud (ne pas confondre avec le mirage froid qui lui est… l’inverse) :

Le mirage chaud ou mirage inférieur n'est pas un phénomène réservé aux déserts surchauffés. On l'observe couramment sur les routes en été : la route chauffée par le soleil occasionne un gradient de température important (air très chaud près de la route), ce qui fait varier l'indice de réfraction de l'air en fonction de l'altitude. L'œil reçoit alors la couleur du ciel par un rayon lumineux s'étant rapproché du sol avant de subir une déviation. Cela crée l'impression d'une flaque d'eau lointaine qui disparaît quand on avance.

J’ai relu plusieurs fois, pour bien m’approprier la définition, afin de la restituer à Zébulon en l’adaptant à ses 9 ans. Je crois avoir grosso modo compris. Grosso modo. On verra ce soir (surtout qu’il ne me pose pas de questions supplémentaires… !)

C'est quand même mieux expliqué , avec force shémas. J'ai tout compris.

N’empêche, il m’en avait posé une, de question subsidiaire, je vous confie la patate chaude…

- C’est le même phénomène que quand on regarde au dessus d’un feu on voit tout flou ?

A toi, ami lecteur, donne-moi ta réponse…

Libellés :

18 Comments:

Blogger Grande Dame said...

Eh bien en ce qui concerne le feu, le phénomène est tout simple, alors voici: en général, près d'un feu entre amoureux ou entre amis, on aime bien partager une bonne bouteille, parfois deux.

On remarque que le phénomène de flou survient généralement à la deuxième bouteille....

Voyez, faut pas chercher trop loin...

:-P

4/5/07 01:46  
Blogger bricol-girl said...

Il y des phènomènes qui pour moi se passent d'explications, c'est comme ça, c'est beau et c'est magique.

4/5/07 07:15  
Anonymous Mamzelle Maupin said...

C'est là que je me dis que je ne suis pas pressée que ma fille est 9 ans !!

Comment ça j'élude la question, mô non ...

En tout cas bravo à toi et oscar de la maman qui répond à toutes les questions !

4/5/07 09:07  
Anonymous la poëte poëte said...

Verhaeren, Lamartine et les vers qui suivent ça vient d'où ?

"Quand la plaine est fumante et tremble sous juillet"

Et y'a pas que toi qui peut faire son interéssante...C'est vrai quoi!

Bises ma grande, nan ma petite !

4/5/07 09:15  
Anonymous Khey said...

Ah ben non, c'est pas pareil le feu, le feu, c'est parce que ça hypnotise

4/5/07 09:21  
Anonymous zaboo said...

Le feu, c'est la chaleur, qui fait se bouger les différentes couches d'air, et entre elles, il se forme une sorte de miroir, qui déframente l'image.
Un morceau d'air chaud contre un froid, l'image glisse et se déforme.

Le mirage, couche d'air chaud qui monte, rencontre une couche d'air moins chaud, et les fragments de couleur, donc l'image visible, est reflétée, on la voit parfois deux fois.

Fais lui un dessin montrant les deux couches d'air, et fais un trait les séparant, en lui disant que cette ligne fait miroir.

Pour le feu, il y a plusieurs traits, mais ils ne sont pas linéaires, et déforment de façon irrégulière.

Voilà : j'y ai eu droit moi aussi.

Si tu peux trouver un prisme pour leur montrer la défragmentation de la lumière ce serait super.

C'est pareil pour l'arc en ciel, la chaleur du soleil, et l'air froid de la pluie, défragmentent le prisme des couleurs, et forme un cercle autour de la couche chaude. Vu d'avion c'est un cercle complet, mais vu du sol, on ne voit qu'une partie.

Ah j'aimais bien cet âge à questions. Maintenant c'est "langage formel" "alg" "prog" et j'en passe............

gros bisous

4/5/07 10:15  
Anonymous Soeur Anne said...

Bon, j'ai pas tout compris, mais juste admiré la photo...
N'empêche va falloir en révise des choses, pour qund Donzelle aura 9 ans...
Jusqu'ici le "Larousse de scomment" répond de manière brillante aux questions existentielles sur "comment elle fait la Lune pour faire aller et venir l'eau ?" et autres "Pourquoi il y a du vent ?"...

4/5/07 12:25  
Blogger FD said...

* Grande Dame, c'est vrai, dites donc ,je n'avais pas pensé à ça !

* Bricol Girl, j'aurais tendance à fairecomme toi mais les nains harcèlent ma patience jusqu'à la corde... ma tranquilité est à ce prix !

* Mlle Maupin, non je ne réponds pas à toutes les questions, à la question "pourquoi j'ai pas plus d'argent de poche ?" je fais la sourde oreille. A la question "tu peux me rendre ma GameBoy j'ai fini mes devoirs" je reste muette également...

* Poët-Pouète : Jacques Brel, le plat pays ! Ha ! chuis trop forte, hein :-D

* Khey, bonne réponse !

* Zaboo, gé-nial ! merci+++ ça vaut tous les shémas, explication claire, limpide... (tu serais pas instit en cours de transmutation, toi ?!)On va faire ça ce We mais le prisme je suis pas sure d'avoir ça. Pour l'évolution du langage c'ets le seul qui reste encore abordable ,les grands parlent jeux videos et comme ton langage prog, chuis un peu larguée, je parle pas bien le geek !

* Soeur Anne, le piège c'est que les bouquins n'empêchent pas forcément de reposer la question aux parents, "juste pour savoir si tu sais".

4/5/07 15:46  
Blogger titeknacky said...

Je suis d'accord avec zaboo, elle m'enlève les mots de la bouche

Si c'est vraiiiiii !!! ;o)

Bises

4/5/07 17:24  
Blogger titeknacky said...

Pourquoi j'ai une poubelle sous mon comm ... en vala une autre question interessante non ?

4/5/07 17:25  
Anonymous zaboo said...

instit en transmutation moi ???
lol, quand j'en parle le mot recyclage m'échappe toujours et mes schtroupfs se marrent en me montrant le sac de recyclage.

As tu un diamant, car si tu les mets en plein soleil, il envoie des particules de toutes les couleurs sur le mur...
Ils adoraient ça les miens, mais je l'ai vendu. snif.

bisous contente de t'avoir rendu service.

5/5/07 11:27  
Anonymous béné said...

ben ouais ma poule C T le grand Jacques t'es trop forte j'suis d'ac ;-)

5/5/07 16:31  
Anonymous Maky said...

Sont bien curieux ces gamins...
Est-ce qu'on leur en pose des questions...?
De toute façon le mirage, c'est uniquement pour faire croire aux habitants du Sahel qu'ils ont de l'eau ...

5/5/07 23:30  
Anonymous KaMaïa said...

En ce qui me concerne, je réponds à la plupart de leurs question par "Attends, on va chercher dans gouggeule" et on cherche.

6/5/07 23:36  
Anonymous béné said...

Cinq ans c'est un lustre, il fera pitète la lumière ;-)

7/5/07 09:17  
Anonymous béné said...

on se calme on se calme....

7/5/07 10:23  
Anonymous La Troll Family said...

Je reviens pour tenter de commenter une nouvelle fois. Même que tout à l'heure blogger l'a pas voulu d'mon comm. !!! Nan mé des fois j'vous jure !
Je disais donc que ton Zébulon l'a la question vicieuse kô même !!!

7/5/07 19:16  
Anonymous béné said...

PFFFT!

8/5/07 15:20  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home