mardi, novembre 13, 2007

Jonglage...

Ce matin c'était les 6è S. Sixième SEGPA, si t'es pas initié. 2è séance d'initiation à la recherche documentaire. Là comme ça au débotté, allez hop... c'est ça la vie du Titulaire sur Zone de Remplacement. TéZèdèRe toujours prêt. Donc, ce matin, 11h-12h, 8 élèves de 6ème S. Je me suis dit «ah cool, 8, petit groupe, ça va être royal». J'avais oublié ce que voulait dire le S de la 6è S. On va commencer doucement, on va commencer par l'ordre alphabétique. C'est jamais gagné d'avance ce truc...

Blaaaam!!!!! Une porte de collège ça doit résister au passage des gnous. Ils marquent un temps d'arrêt en entrant ...

Elle est pas là la dame de d'habitude ?!

S'interrogent mutuellement du regard. J'ai ma tête de killeuse.

- Bonjour, asseyez-vous... euh non... 6 par table ça ne va pas aller... Non mais... ne vous déplacez pas tous les six... toi, toi et toi, hop, là.

Je prends mon temps... on va les laisser s'installer, s'imprégner de ma présence. Je les observe... Les secondes passent... puis repassent... la transhumance des gnous se poursuit... ils changent de table... puis de chaise... puis de coté de la table... avec la chaise... puis de chaise. Re-de table...

- ça y est, là, on va dire que c'est bon, hein ? Je suis Madame FD et aujourd'hui je prends le relai de Mme B.

16 yeux me fixent... de haut en bas. De bas en haut. Un arrêt sur mes bottes. Une blondouillette se penche vers sa voisine, murmure. Sans discrétion. La voisine se retourne sans discrétion. Matte mes bottes. Sans discrétion.

- Ne te balance pas sur ta chaise, s'il te plait... La dernière fois vous avez fait une visite du Cdi et vous avez du compléter le plan...

- Madaaaaame...


-
Oui..?

- Je peux aller chercher ma trousse ?


- ?! et où est-elle ?


- Ben je l'ai laissée sur l'autre table...


- Bon vas-y... Non non non non finalement reste assise... passez-lui sa trousse s'il vous plait... C'est bon, tu es prête ?Il te manque quelque chose encore ?

Et me voilà à leur parler de l'alphabet, de classement alphabétique... Avec force exemple. Je brandis un roman d'Eric Boisset en guise de démonstration. On va reprendre du début, faire un rappel...

- Vous vous souvenez comment on appelle cette partie-là du livre ? Dis-je en montrant le dos de l'ouvrage.

- Le bord du livre !

- Le plat du livre.

J' abrège leurs souffrances.

- Non plus, on l'appelle le DOS. C'est sur le dos qu'on inscrit la...
Je tends une perche mais je n'y crois pas moi-même.
Arrête de te balancer, je crois l'avoir déjà dit... on inscrit la COTE. Qui est l'adresse du livre sur les rayons.
Portée par mon élan, je continue la présentation de l'objet-livre, un petit rappel ne fait pas mal...


-Et cette partie-là c'est la..
.? Je désigne la tranche du livre

- Le ventre du livre !


L'assemblée glousse. Certains regards jusque là éteints s'éclairent un instant... Je saisis cette furtive lueur d'intérêt pour ce qu'elle est ... Il faut savoir rester humble. Une grassouillette me regarde en...

- Mais qu'est-ce que tu fabriques avec ton surligneur ?!!!
Attends là j'hallucine... elle se gloss les lèvres de surligneur jaune !!!

- rieeeennn madaaaame ...

Le temps de me retourner pour en voir un étalé à plat ventre sur la table les pieds en l'air.

- M'daaaaame y m'a pris le bouchon de mon stylo plume. 'Tin rends-le moi "lacond'tar***" !!

Un leste jeté de bras et un périlleux grand écart plus tard, j'arrive à intercepter l'objet sans perdre de ma crédibilité . Dans mon dos les filles papottent en se balançant sur leurs chaises. Je donne 3 mn avant que l'un d'eux ne vienne se fracasser le dos en basculant sur le lino gris. On va vite revenir à l'alphabet. Un autre est tout concentré à enlever à l'effaceur les traces d'encre sur ses doigts... J'ai toujours mon livre de Boisset entre les mains. J'ai un truc à faire, je vais le faire...nondidjou!

- Madaaaaame... c'est qui sur le livre ? C'est le héro ?

- Non, ça n'est pas le héro c'est son meilleur ami Bonaventure...


- Pourquoi il a des «dreads» ?


- Il vient des antilles, c'est pour ça qu'il est représenté avec ...


- Oh madame, respect, moi je suis né à la Réunion.


On s'égare... ça glisse...ça ne dérapera pas. Je souris tout grand.

- C'est quand que vous allez nous lire une histoire ?


- Ah je suis jamais allée à la Réunion, moi... mais chuis allée au Maroc avec mes parents...
Madame, chuis allée au Maroc une fois avec mes parents. Madame, chuis allée au Maroc une fois avec mes parents. Madame, chuis allée au Maroc une fois avec mes parents. Madame, chuis allée au Maroc une fois avec mes parents.

Puisque je fais la sourde oreille, elle le répètera 5 fois jusqu'à ce que je tourne la tête vers elle...
Là tu te dis que t'as un truc à faire, tu es même payée pour ça, il faut juste trouver la bonne entrée...

On passe à l'étape alphabet directement, ça sera plus concret... Je distribue une feuille de petits exercices. Tous petits, les exercices. Je parle des encyclopédies, des dictionnaires... ils écrivent l'alphabet au complet sur leur feuille... quand tu prévois ta séance, tranquillou, porté par ton bel optimisme éducatif, tu dis « ils écrivent l'alphabet » comme tu dirais "bon là ils prennent leur stylo" Pouf, comme ça, 2 mn chrono à tout casser. En comptant large. Ben non. Parce que dans une séance c'est rare que ça roule comme tu avais prévu. Soit il va te falloir 2 h pour faire 1h de ton planning ... soit c'est torché en 40 mn et après tu improvises les 10 autres minutes (oui, 10 mn, parce que sur des séquences de 55 mn tu comptes 5 mn d'installation en début d'heure ... au bas mot !) Les nez se collent sur la feuille, les langues s'étirent... les stylos restent suspendus en l'air... c'est question pour une champion ou quoi ?! Mon présupposé de départ s'éffondre... un doute m'étreint... connaissent-ils l'ordre des lettres de l'alphabet ?

- Tu vas arrêter, oui, de te tourner sur ta chaise dans tous les sens ?! Remets-toi face à la table. Si tu as fini d'écrire l'alphabet tu peux passer à l'exercice suivant. Tu vois, tu as 3 volumes d'une encyclopédie. Le volume 1 qui va de la lettre A à la lettre H, le volume 2 qui va de la lettre I à la lettre O et le volume 3 qui va de la lettre P jusqu'à Z.

J'ai du dire trop de mots d'un coup, je sens que l'attention décroche...

Sur ton exercice tu leur as dessiné de jolis carrés bien droits censés représenter les volumes de ton encyclopédie fictive. Tu as écris 1, 2 et 3 en dessous. A-H, I-O et P-Z dedans. Tu t'es dit qu'en expliquant directement à une table de 3 tu vas faire d'une pierre 3 coups... 6 yeux te regardent en attendant la suite... Tu n'oses pas demander s'ils ont compris parce que visiblement la réponse sera non... A la table d'à coté, pas mieux. Ton schéma c'était encore trop abstrait. Une idée surgit des tréfonds de ton...

- Chuuuuut, on se calme... qu'est-ce que tu as dans la bouche ? Eh bien crache-moi cette gomme dans la poubelle, tout de suite. Et toi tu arrêtes de donner des coups de pied à ton camarade sous la table, tu crois que je ne te vois pas ?!

Et là tu te rues sur la poubelle que tu lui tends sans sourire. Une fois qu'ils sont si bien rangés autour des tables, il ne faut surtout pas les déplacer, tu n'arriverais plus à les ranger, après.

Une idée surgit donc...

- On va faire des découpages !!!

Tu as dit le mot magique !

On l'a fini en totale impro, ils ont écrit les lettres de l'alphabet en gros, découpé des carrés de lettres avec application, les ont bien alignés (dans l'ordre !) sur 3 tables rapprochées, en 3 groupes,1 par table, 1 pour chacun de 3 volumes de l'encyclopédie; puis on a écrit les 12 mots à ranger en gros, un par feuille et ils ont rangé sur la bonne table sous le bon tas de lettres. Ça partait dans tous les sens, ça caquetait, ça n'était pas silencieux du tout... mais ça a été fructueux. Et on s'est amusés.

Totale impro.

- La prochaine fois vous allez nous lire une histoire ?

J'ai souri tout grand encore une fois. Et j'ai promis. Dans 15 jours je lis une histoire.







Libellés :

16 Comments:

Anonymous Maky said...

Ecoute, l'histoire tu l'as déjà écrite, tu pourras leur lire...
Se reconnaitraient-ils ?
Félicitations pour l'impro...Ouf ! je pense que je n'aurai plus la patience.

13/11/07 23:35  
Anonymous petitemaman said...

Je suis admirative de ta patience. C'est une des raisons pour lesquelles je ne suis pas devenue prof, j'ai tellement entendu maman raconter son quotidien...
Bisous.

14/11/07 07:46  
Anonymous marie-hélène said...

Bravo pour la patience, le courage et la faculté d'adaptation.
Tu veux leur faire découvrir le monde et tu te rends compte que, pour le moment, ils en sont à apprendre à mettre le nez dehors.
Vaste chantier !

14/11/07 08:01  
Anonymous mab said...

Epuisée...

14/11/07 08:03  
Anonymous zaboo said...

pas con maki, je dirais même une idée géniale, et matière à réflexion.

Pour ta note, je suis énervée à ta place, vraiment je ne pourrais plus.

Chapeau bas madame et gros bisous

14/11/07 10:18  
Blogger "Manman" d'ados said...

Péripatéticienne! Total respect...

14/11/07 12:42  
Anonymous titeknacky said...

Quelle patience ...

Je ne sais pas si j'y arriverait en tout cas ... sans doute une question de vocation

Bises

14/11/07 13:47  
Blogger NatduVénéz said...

Parfois je me demande si ce sont les enfants qui ont évolué trop vite ou si c'est nous qui n'avons pas su avancer avec notre temps ? Parce que, de ce que je me souviens, de mon temps, pas si lontain, on restait assis, on faisait des exercices sur feuille, et ça n'avait pas l'air si extraordinaire. De nos jours, il faut les surprendre, captiver leur attention, inventer...
Remarque j'avais oublié que c'était les 6èS...
En tout cas, bravo pour l'impro !!!

14/11/07 23:16  
Anonymous tanette said...

Beaucoup de mérite ! Je m'imaginais à ta place....Houuuu

15/11/07 16:50  
Anonymous titeknacky said...

Nous auusi on a un abécédaire affiché dans notre bureau ... mais c'est un autre style ;o)

Bises et bonne soirée

15/11/07 17:28  
Blogger Soeur Anne said...

Quand je t'ai lue, je me suis souvenue pourquoi je n'ai JAMAIS voulu être enseignante, même à 6-7 ans.

Une mère instit, ça vous dégoûte à vie de l'Ed Nat, je crois....

Quand même, ma fille est en CE1 et ça y est, elle sait chercher seule dans un dico !! Même sans alphabet devant elle...

16/11/07 08:55  
Anonymous Phoebe said...

Jonglage, et t'as ratrappé toutes les balles sans les laisser tomber : jooliiii !!! Moi, j'pourrais pas !

17/11/07 21:34  
Blogger Amandine said...

Je ris, je ris, car c'est tellement juste... Pourtant ils sont encore si petits ces 6e : découpage et histoire,c 'est comme en maternelle!

19/11/07 19:47  
Anonymous Béné said...

ben alors ? demain c'est samedi, on peut espérer une tite note ? Bises à twa et ta tribu

23/11/07 13:30  
Anonymous Altair - Cécile said...

Ah ben ça si t oublie que ce sont des 6emeS ;) Chapeau pour le rattrapage aux branches...
Tu connais peut être le blog de ce prof : http://prof-a-la-derive.over-blog.com/

5/12/07 22:38  
Blogger Jane said...

Elue meilleure documentaliste de tous les temps, mention "qui sait gérer les situations les plus pas-gagnées-d'avance" !! :)

28/3/10 22:25  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home