jeudi, avril 01, 2010

De mathématiques et d'autres choses...

Le mercredi chez nous c'est jour de liesse. Comprenez, pour celui qui n'a pas souhaité profiter d'activités sportives, c'est jour de devoirs à fond les ballons. On prend le temps de s'attabler des heures et d'avoir rien qu'à soi une mère patiente et dévouée.

Hier, c'était devoir de maths pour Zébulon. Zébulon est en 6è. ça va, j'arrive encore à suivre les maths à son niveau. Au-delà, je passe la main sans honte à mon Doux et nous nous répartissons les matières, un littéraire, un scientifique..
L'exercice du jour, qui me rappelait ces exercices de voyage de brouettes pour transporter des briques, le voici.

Le terrain de M. X mesure 45 m de long et 12,5 de large. Il souhaite semer du gazon. Un sac de 15 kgs de graines peut couvrir 90 m2. Combien devra-t-il acheter de sacs ?

Zébulon commence par lire et relire et re-re-lire l'énoncé. Il pose tout de suite la 1ère opération. 45x12,5 . Je me réjouis. Nos années d'effort portent enfin leurs fruits. Méfiance quand même...

- qu'est-ce que tu cherches en premier lieu ? qu'est-ce que tu viens de trouver ?

- le périmètre.

- ?!!! t'es sûr ?

Vu que je pose la question, il est moins sûr, du coup...

- C'est pas le périmètre ?

- qu'est-ce que c'est le périmètre ?

-c'est le tour.

- ok. Et il va semer du gazon juste sur le pourtour de son terrain ? Et l'opération que tu viens de faire te donne le périmètre ?

- aaaah, non, l'aire !!!

- hourra ! Donc, l'aire de son terrain est de xxx m2. Maintenant tu vas chercher quoi ?

- combien de sacs il lui faut.

- donc, quelle opération tu vas utiliser ?
Un vent de panique souffle à bord... un peu d'aide serait la bienvenue.
- avec un sac, il couvre quelle surface ?

- 90 m2.

- Bien. Et avec 2 sacs ?
Une bourrasque de panique... il pose l'opération. S'embrouille dans les zéros. Multiplie ET additionne en même temps. Jusqu'à trouver fièrement

- 1800 !

- tu es sûr ? 90 + 90 ça fait 1800 ? Vas-y, pose l'opération doucement ,étape par étape... il y a un zéro de trop.

- 18 000 ?

Je sors prendre l'air, vaquer à d'autres occupations. Quand je reviens, il a l'esprit plus frais et moi aussi.

- 180.

- bieeeen... Donc, tu ne vas pas continuer à additionner les 90 comme ça jusqu'à la fin, n'est-ce pas...souviens-toi, on a fait plein d'exercices comme ça l'année dernière, les bonbons mettre en paquets de 3 ou de 15 et ou de 24. Qu'est-ce que tu utilisais comme opération ?

- une division.

Un grand soupir de soulagement... enfin, les 897 exercices du genre que nous avons fait l'an dernier ont servi à quelque chose... Sur ce, confiante, je le laisse sur ses rails et je m'en vais faire le taxi.
Dans la voiture, le portable sonne. Maison.

- Oui, qu'est-ce qu'il y a, Zébulon ?

- C'est pas normal... y a un problème... il doit acheter 6,25 sacs. Mais c'est pas possible.

- Ben non ,effectivement, tu ne peux pas aller au Bricotruc et acheter 0,25 sac, c'est clair. Alors donc ?

- J'arrondis ?

- Oui...

- 6,3 sacs. (soupiiiiiir) Mais ça pas non plus.

- Non plus.

- 6 sacs ?

- et il va lui rester un bout de terrain sans gazon...

- ah oui... mais il va pas acheter 7 sacs, c'est du gaspillage, il va lui en rester...

- Voiiiilà. Et c'est pas grave s'il lui en reste, il le donnera à son voisin, ou il s'en servira pour remettre du gazon aux endroits où ses fils auront joué au foot et tout explosé la belle pelouse toute neuve.

- Ah ouais... pas con.

Il saute des étapes, mon Zébulon, il en oublie de grimper les marches une à une... il peut te dire les capitales du monde, les monnaies, incollable sur les étoiles et la galaxie, sur l'antiquité qu'elle soit grecque, romaine, égyptienne, inca ou maya (bientôt chinoise et indienne, il y travaille). Il te repère les anachronismes dans un film ou peut dessiner les yeux fermés tel ou tel modèle d'avion militaire de la 1è guerre... ou de la seconde en t'expliquant les modif effectuées entre temps et pourquoi .
A tel point que lorsqu'à table, il affirme une connaissance, si nous adultes ignorons la réponse, on le croit. Et après vérifications, il a raison. Un puits de culture. Impressionnant. Mais un handicapé du quotidien. Un handicapé de la chose triviale. Comme s'habiller le matin. Lacer ses baskets. Fermer son sac. Préparer son petit déjeuner (c'est fascinant de le voir, un déplacement = un objet... il ne prendrait pas le bol ET la cuillère en même temps...)Penser à ses affaires le matin. Faire un problème de maths. D'ailleurs, il ne se passe pas une semaine sans qu'il n'ait de mot dans son carnet. Une note de vie scolaire qui frôle le raz-motte. Le quotidien ne l'intéresse pas. Il ne se sent pas concerné du tout.

Le voir partir prendre son car le matin est très attendrissant (ou affligeant, selon mon humeur du jour) tout en vrac, le blouson ouvert, tout de guingois, les baskets à peine enfilées talon écrasé pas lacées, le pull de travers, le t-shirt qui dépasse, des traces de chocolat sur les joues et le sac qui balle et qui baille, le cheveux hirsute...

Heureusement, depuis quelques petits mois, la sophrologie l'aide à se poser. A se canaliser. A écouter ce qu'on attend de lui. A trouver sa place. On le suit de près, Doux et moi. On le lâchera quand il pourra rouler tout seul. Sans les stabilisateurs.

Enigme mathématique du jour (cadeau personnel) :

Combien j'ai d'animaux domestiques sachant que tous sont des chiens sauf 2 ; tous sont des chats sauf 2 et tous sont des perroquets sauf 2 ?

**********************************

Dans la série rien ne va plus...
Ainé fait de la musique. Sur son ordinateur il a accumulé depuis des mois des sons, saisis ici et là, ou fabriqués, retriturés, des "samples". Des morceaux qu'il compose tous les soirs jusque tard dans la nuit, avec talent (je ne dis pas ça parce que c'est mon fils, hein..!). Des morceaux qu'il commence à composer pour des artistes locaux. Des morceaux qu'il passe lors des soirées où il fait le DJ le week end. C'est sa passion. Sa vie. Bien plus importante pour lui que le lycée. Mais Ainé, comme son jeune frère, ne s'embarrasse pas de la chose triviale. Alors l'idée même de "sauvegarde" est à 100 lieux de lui... il est invincible, Ainé. Il vit dangereusement. Rien ne lui arrive.
Et Ainé a fait tomber son ordi portable. Cassé son disque dur. Rarement j'ai vu mon enfant aussi malheureux et abattu.

Outre la récupération possible (ou pas...) des données, nous sommes à la recherche d'un ordi portable d'occasion... pas trop cher...

Libellés : ,

21 Comments:

Blogger Lili said...

Tu sais que j'ai réfléchi et failli prendre une feuille et un crayon pour poser le problème........
L'important, il me semble, c'est que Zébulon ait des passions, des centres d'intérêt. Après, pour le gazon, et bien il prendra un jardinnier, c'est tout.....

1/4/10 21:30  
Blogger célestine said...

Eh ben, déjà que tu viens pas souvent sur ton blog, si en plus Aîné va te piquer ton ordi, c'est couru, avant de trouver l'occase, parce que il ne pourra pas rester sans ordi, tu te rends pas compte maman, j'ai ab-so-lu-ment besoin d'un ordi! Pourtant moi j'adore quand tu te fends d'un billet (sans flatterie- lol) c'est fin, ça se mange sans faim! A chaque fois je me dis: j'adore son humour à cette nana-là... allez, J moins 8 ça fait plaisir!

1/4/10 21:53  
Blogger bricol-girl said...

Quel intérêt de calculer le nombre de sac de gazon, les employés des jardineries font ça très bien!

2/4/10 06:42  
Blogger tanette2 said...

Dommage que tu n'écrives pas plus souvent, tes billets sont à "croquer"....
Tu ne t'ennuies pas chez toi, (tes enfants paraissent adorables, j'aimerais bien les connaître)aurais-tu le temps de tricoter un gilet shalom ? La laine vient d'Espagne, ma belle-fille l'a achetée à Biarritz.
Bises à toi.

2/4/10 06:59  
Anonymous myosotis said...

J'adore le "Et il va semer du gazon uniquement sur le pourtour ?" et le "Et il va rester avec un petit bout sans gazon ?" et le comment rentabiliser l'excédent de gazon ?". J'aurais dû être plus pratique comme toi quand je m'empoignais avec ma fille aînée face aux mathématiques :-)
PS: Très joli blog plein d'humour !

2/4/10 09:35  
Blogger Delphine said...

Ma qué patience, FD! qué patience. Je t'assure qu'avec ma Princesse qui vit perchée sur son nuage je peux (malheureusement) parfois m'énèèèrver. Et que je traine et que je bée aux corneilles et que je contourne tout ce qui gît par terre -petite culotte comprise- sans rien voir ni rien ramasser évidemment, et je suis de si bonne volonté et je ne comprends pas pourquoi je suis toujours la dernière... C'est ça qui est difficile: la mauvaise volonté n'y est (presque) pas. Le tien semble avoir beaucoup de talents, je ne m'en ferais pas trop à ta place. Quant à ainé, il veut faire quoi comme métier?? A chaque fois ravie de te lire FD. j'espère que le printemps te va bien: tu sembles sortir de ton hibernation?

2/4/10 17:25  
Anonymous béné said...

C'est notre semeur de gazon qui veut faire du labo ? ben qu'il aille donc faire un stage sur mon blog...ça le mettra au parfum...formolé ! J'ai adoré ton billet...en fait tu as passé un jour chez moi à espionner et t'as restranscrit ce que tu avais vu et entendu....

bonnes cloches à vous tous !

2/4/10 17:39  
Blogger FD said...

*Lili, et tu n'as pas réflechi à l'autre énigme, celle des animaux domestiques ?!

* Célestine, c'est déjà fait, l'emprunt d'ordi, sous le charmant prétexte de "je meuuuuuurs si j'ai pas d'ordi, tu peux pas comprendre, j'ai besoin d'avoir une vie sociale !"

*Bricol, c'est vrai, heureusement qu'il ne le sait pas, j'aurais eu plus de mal à le faire bosser !

* Tanette, l'ennui est un mot dont je ne connais pas/plus la signification...hélas parfois. Oui, j'ai le temps de tricoter, je fais ça beaucoup...la nuit et en bloguant ou en lisant (si si, on y arrive !) Si ta laine vient d'espagne je pense que c'est la marque katia, je vais voir de ce pas leur site :-) Quand tu veux tu viens découvrir les groumpfs en direct live !

*Myosotis, bienvenue ici et merci de ton compliment. Pour les maths en fait j'ai zéro patience mais je prends sur moi, oh bon sang comme je prends sur moi..!

* Delphine, ça s'annonce un vrai bonheur d'adolescente, ta fille... réjouie-toi d'avance..! L'ainé veut être infirmier et partir faire de l'humanitaire dans les pays chauds exclusivement :-) En attendant, il étudie les sciences économiques !

* Béné, non non, le semeur de gazon est le dernier des garçons lui veut être chercheur, il ne sait pas encore en quoi...ou pilote de chasse ! le laborantin c'est Numéro2, qui est en 3è.

2/4/10 18:45  
Blogger manderley said...

Joyeuses Pâques ma belle !

Méthode 1 : en appelant T le total de tes animaux (chiens+chats+perroquets).
tous sauf deux sont des chiens : le nombre de chiens est T-2
tous sauf deux sont des chats : le nombre de chats est T-2
tous sauf deux sont des perroquets : le nombre de perroquets est T-2
Ton total T est donc égal à (T-2)+(T-2)+(T-2)
T=3T-6 (je ne sais pas si tu as déjà fait des équations ? pour résoudre, tu enlèves T de chaque côté de l'égalité)
T-T=3T-T-6
0=2T-6 (puis tu ajoutes 6 de chaque côté)
0+6=2T-6+6
6=2T (et enfin tu divises tout par 2)
6/2=2T/2
3=T
Tu as 3 animaux en tout.
Le nombre de chiens est T-2=3-2=1
Pareil pour le nombre de chats et de perroquets.

2ème méthode : tu sais que tu as des chiens, des chats et des perroquets
tous sauf deux sont des chiens : le nombre de chats + de perroquets est = 2
tous sauf deux sont des chats : le nombre de chiens + de perroquets est = 2
tous sauf deux sont des perroquets : le nombre de chiens + de chats est = 2
Si tu additionnes les trois lignes, tu as 2 fois le nombre de chiens + 2 fois le nombre de chats + 2 fois le nombre de perroquets = 6
En divisant tout par 2, tu trouves à nouveau que tu as 3 animaux au total.

(pour l'ordi, il y a un site "leboncoin.fr" ici. Si tu as la même chose chez toi c sympa. Ce sont des particuliers qui vendent des tas de choses, mais c + simple qu'ebay).
(pour le disque dur, Monsieur dit qu'un bon informaticien peut essayer, mais souvent il y a une perte d'une partie des données...)
Bises

3/4/10 08:47  
Blogger salpiglossis said...

coucou!
je suis en admiration devant toute cette patience.
Pour ton problème d'animaux domestique, m^me avec l'aide qu'on t'a apporté, je n'y comprends rien !
Enfin, je remarque donc que ton zebulon progresse gentiment.Ca me rappelle un livre que je t'ai fait lire dernièrement, non ? Il faut bien te raccrocher à tout ce savoir, qu'il te montre, surtout, pour ne pas t'inquiéter. C'est bien que la sophrologie le soutienne ainsi.
je te félicite pour ton billet, toujours aussi agréable à lire par son enthousiasme , si communicatif. Viendra un jour où moi aussi, je serai un peu dans la m^me situation que toi, avec mes p'tits choux, que j'aurai à élever.

3/4/10 12:21  
Blogger FD said...

*Manderley, bah dis donc, bravo ! Même un prof de maths du collège a du poser l'opération, l'autre a trouvé de suite à peine avais-je fini ma phrase :-) le Zébulon a trouvé avant le Doux, intuitivement ! Sinon, oui, j'ai fait des équations dans ma vie, et j'en fait encore contrainte et forcée en suivant les devoirs de maths-collège ! mais franchement je ne suis pas super à l'air !
Quant à l'ordi, on va cet aprèm voir Affair's, une boutique d'occase de tout en vrac e effectivement ,le bon coin je n'avais pas pensé, on a tenté Ebay mais ça reste assez cher si on rajouter les frais de port. Pour la récup de données, on verra ce que le réparateur pourra faire... Sinon, en attendant, tu penses bien qu'il tente de squatter le mien ! de vrais vampires, ces gosses :-) have a peaceful week end :-)

3/4/10 12:25  
Blogger FD said...

* salpi, pile poil le fameux bouquin... ! la sophro marche super bien chez lui, ça commence à porter ses fruits...pourvu que ça dure ! Nettoyage de plate-bande ce matin..jusqu'à ce que je tombe nez-à-nez avec un lombric long comme le bras (j'exagère à peine !)ma verveine citronné n'a pas passé l'hiver malgré les protections :-(

3/4/10 12:29  
Anonymous Maky said...

Un garçon ne peut jamais faire plusieurs choses à la fois...
QU'ON SE LE DISE...Enfin...;-))
Quant aux 3 animaux...évident mon cher Watson ! mais là par contre, il faut compter un sac de gazon supplémentaire avec les trous que fera le chien...

5/4/10 00:42  
Blogger Co de contes said...

le nombre d'animaux me semblait évident...
je te trouve très patiente.je crois que j'aurai envoyé le mien retourner le terrain vite fait,bien fait!

7/4/10 20:02  
Anonymous Cocotine said...

Zébulon est bien attachant et tu m'as beaucoup fait rire ! Y'a pas si longtemps, j'avais moi aussi le nez dans le gazon... Quant à Ainé, j'espère que l'ordi a récupéré. Bonne soirée.

8/4/10 15:21  
Blogger ms said...

Damned, mon com s'est perdu dans la blogosphère. Bref, je disais que ça me rappelle quelque chose, ou du moins certains gamins que je connais et que je pratique au quotidien !
Pour le com, ça arrive à Myosotis chez moi, je ne sais pas ce que blogger nous fait ...

9/4/10 19:08  
Anonymous ta béné said...

un bisous pour les vacances mais un GROS de GROS

10/4/10 07:17  
Blogger célestine said...

j'espère que tu apprécies les wouakances! Moi j'ai fait un m&chant break et ça m'a fait du bien, plus d'ordi du tout pendant huit jours.!
Bises
Célestine

11/4/10 23:21  
Anonymous Anonyme said...

Le mot de passe du jour est "LOTERY", je ne pouvais pas manquer cela!
Tu vas bien ?
Bises,
Manderley

12/4/10 21:40  
Blogger FVG60 said...

Dis à ton fils de télécharger syncback en version ligt gratuite...
Il va découvrir le monde des sauvegardes et synchro automatiques....Je pense que c'est un des meilleurs softs actuels.

16/4/10 08:42  
Anonymous ciboulette100 said...

tu sais qu'on est le 20 avril ? je dis ça, je dis rien ....

19/4/10 21:21  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home