mardi, juillet 28, 2009

Les vacances...

...le camping à la montagne... c'est :

* 02h23... Température extérieure : 8°C. Taux d'humidité 90%. Température à l'intérieur du duvet : 28°. Taux d'humidité 98%.
On décide que finalement on n'a pas tant que ça envie de faire pipi.

* 03h07. En fait, si...

* Le cri nocturne de la fermeture Eclair. Ziiiiiippppp... du duvet. Ramper laborieusement en enjambant Doux en direction de l'entrée. Tenter un ziiiiippp délicat mais marcher sur un coude qui traine. Grognements. A-t-on idée de laisser trainer ses bras en dehors de sa couette, par le froid qui court ? A nouveau ziiiiiiippppp de l'entrée de la tente (oui, nous avons des tentes avec des "chambres", trop classe !) Froisser de ses pas l'herbe jaune et craquante sous la lumière des étoiles... on pourrait presque s'attarder à décrypter les constellations et admirer la voie lactée si on n'avait pas un peu frais dans ses tongs.

* Lapin qui prévient avec force cris tout le camping à 4h du matin qu'elle a fait pipi dans son duvet... On est ravi...

* Se féliciter d'avoir été bien inspirée en prenant des polaires et des chaussettes autant que des débardeurs et des shorts. Parce qu'on se souvient d'une certaine nuit de juillet au lac d'Issarlès où par 03°C nous mettions des chaussettes en guise de moufles à un Lapin de 3 mois avant de la glisser dans le duvet avec nous...

* Ne pas oublier de prendre son anti-histaminique favori avant d'aller visiter la distillerie de lavande et s'en prendre plein le nez des 400 kgs de poussières et de pollen des fleurettes mauves... S'acheter un litre d'eau de lavande pour moins cher que les 250 ml au fournisseur habituel que déjà on trouvait pas cher... En profiter pour acheter l'huile essentielle par flacon de 125 ml...

* Se dire que finalement on devrait aller camper en Hollande, il ne doit plus rester grand monde là-haut... (ceux qui ont l'habitude de fréquenter les campings français comprendront ! ) et se demander pourquoi ils ont l'instinct si grégaire...

* Ne pas tremper un pied dans les superbes torrents, rivières et "marmites" de montagne... être impressionnée par cette faculté qu'ont les zados de se jeter à moitié nus dans une eau certes limpide mais tout de même largement en dessous des 25° tolérables...

* Manger plein de trucs que jamais au grand jamais je n'achète le reste du temps : chips, Nutella, lentilles-saucisses en boite...

* Assister, participer par procuration au démontage et remontage d'une yourte... Pour la première fois, regretter de n'avoir pas réservé à temps une nuit en yourte. Se promettre de venir essayer en hiver.

* Escalade. Accrobranches. Ne pas se lasser de l'imposante masse granitique des aiguilles dressées vers le ciel. L'odeur de la pierre chaude au soleil. Des résineux à l'ombre. De la mousse. Le bruissement discret du riou qui descend des névés. Les oiseaux. Le chuchotement du vent dans les feuilles. Le temps s'arrête.

* Faire une heure de route pour aller voir le grand lac et le barrage plus loin vers le sud. Embouteillage. Cagnard de plomb. Sardines humaines sur les rives enherbées du lac. Jeter en passant un coup d'oeil aux campings au bord de l'eau et ne pas regretter son choix.

* Se faire piquer par un moustique sur le bord intérieur de l'omoplate, là où il est humainement impossible de se gratter. Même à se contorsionner ridiculement.

* Prendre sa douche sans quitter ses tongs.

* Avoir encore une fois investi en vain dans des cahiers de vacances qui ne serviront au mieux que deux fois. Laborieusement.

* Rentrer par le chemin des écoliers. Trouver sa maison immeeeeeeeeeense en rentrant. Apprécier le confort d'un vrai lit (même si aujourd'hui on fait des matelas de camping aussi chers que confortables...), d'une vraie douche avec eau chaude à volonté. Le confort d'un lave-vaisselle. D'un frigo.

* Faire tourner la machine à laver et le sêche-linge en continu.

* Penser déjà à l'année prochaine.

* Et puis se dire que les vacances ne sont pas finies, il reste encore TOOOOOOUT le mois d'Août !


Photos à venir. Quand elles daigneront quitter l'appareil de Doux...

Libellés : ,

13 Comments:

Blogger tanette said...

Des vacances qui donnent envie euh...seulement à partir de "Ne pas se lasser de l'imposante masse granitique des aiguilles..." parce que pipi la nuit par 8°, Escalade et accrobranches...très peu pour moi....et le plaisir de retrouver le confort de la graaaaaaaaande maison après ces jours mémorables. Bises.

28/7/09 15:44  
Blogger Delphine said...

Hihihiiii, hahahaaa, houhouhouuuuuuuuuuuuu! Quelles vacances ma chère, j'en suis encore toute secouée...de rire. Tu t'en souviendras au moins!
Mais c'est toi qui a voulu ces vacances à la montagne pour fuir les touristes hollandais et l'effet boite à sardine et respirer l'air pur et te baigner dans l'eau claire et tout et tout, non? C'est ce que tu écrivais il y a peu en tout cas? Mais je suis sûre que l'appel de la montagne restera toujours le plus fort, malgré les malgrés, c'est toujours la même chose.
A très bientôt! Egoïstement ravie que vous soyiez de retour.

28/7/09 17:27  
Anonymous Luna Part said...

brrrr je ne suis pas encore prête pour le camping dans les Alpes ;-) donc je me contente de la tente dans mon jardin du plat pays et du village vacances (sans nhollandais) en moyenne montagne ;-)

oui je sais, c'est assez tièdasse du coup mais j'assume :-D

28/7/09 18:47  
Blogger Manderley said...

Mouais... Moorea, "surfait" qu'elle dit la Dame... et même qu'elle a peur de l'eau froide la Dame... pffftttt... :))
Petite joueuse ;)))
Non, sérieux, y'a de la magie dans tes vacances, sutout dans le récit de tes vacances ! J'adore !

28/7/09 22:56  
Blogger bricol-girl said...

Je viens d'essayer de me gratter là où le moustique t'a piqué...mission impossible.

29/7/09 06:00  
Blogger FVG60 said...

Bonjour,

Plus que 48 heures, 2 réunions, au moins un dossier encore à boucler et sur lequel je n'arrive pas à m'immobiliser plus de 15 minutes d'affilé.... et enfin.... Vendredi soir .... les vacances.... seulement 10 jours, mais c'est toujours bon à prendre.....

Les vacances de ma fille me font rever. elle a trouvé à se faire accueillir tout l'été en australie...

Elle commente son séjour de facon mollassone, mais avec humour sur son blog...

http://camille-australia.blogspot.com

pour mes quelques jours de repos, je pense faire un tour du coté de La Rochelle....Hotel ou gite (guide dans la boite à gants) et sinon, tente dans le coffre.

Les Alpes se sera pour une autre année.

Pong

29/7/09 16:36  
Blogger célestine said...

Magnifique!de belles vacances , toniques, comme seuls les héros de Bruno Heitz savent les vivre (cf "les vacances du nouvel instit" éditions circonflexe )
Des paysages qui ont bercé mon enfance: je suis née là bas, quelque part au-dessus du "grand lac" au pied du Pain de Sucre et du Chapeau de gendarme...
Comme Delphine, je suis contente de ton retour dans le monde civilisé!

29/7/09 19:02  
Anonymous Aile said...

Aahhhhh ?? t'étais partie ???

;-))))

(aïe, aïe, aïe, nan nan nan pas taper.. aïe aïe aïe)

29/7/09 20:54  
Blogger FD said...

* Tanette, les bons souvenirs de vacances c'est un lot, ça va avec les moins bons !

* Delphine, je sais ,je ne suis pas très cohérente parfois mais je préfère quand même de loin les vacances dans l'eau gelée des torrents de montagne que faire la sardine en plein soleil sur le sable au milieu de milliers d'autres après avoir tourné une heure pour me garer à 2 km et revenir sur la plage les bras chargés de sacs, serviettes, bouteille d'eau etc ! On pense sérieusement aux plages plus au nord pour l'été prochain... Belgique, Hollande, Devon... (nan, pas l'Ecosse, quand même !)

* Luna, ben entre ton lieu de vacances et le mien y a pas tant de différence que ça, hein...

* Manderley, je ne supporte pas le froid... ni le trop chaud ! Pas facile, hein ?!!!

* Bricolgirl, hein t'as vu comme c'est pas facile ?!

* FVG60-Pong, bon courage pour la fin de semaine... 10j de vacances seulement...purée comme t'as trop pas d'chance ;-)Bises à l'australienne !

* Celestine, c'est un bien beau pays, n'est-ce pas et je ne m'en lasse pas. Mais je crois que mes zados, eux, si...

* Aile, vilaiiiiiiiiine ! Et puis je te préviens tout de suite comme ça tu seras au courant : je pars à nouveau mi-Août. Ouais !

29/7/09 21:49  
Blogger Phoebe said...

Ben moi, la partie maison avec douche chaude, ça me tente bien comme vacances :)
Contente d'arriver enfin à me poser et à reprendre la lecture de mes blogs favoris... l'était temps après un an de quasi absence de la toile !
(euh, j'ai toujours un livre à toi)

30/7/09 08:06  
Anonymous Aile said...

Tu pars à nouveau mi-août ?? ah bon ?? Où ça ?? ;-)))))

(Nan nan, toujours pas taper.. aïe, aïe.. bon arrête de taper, sinon je serai toute cassée quand vous allez venir.. mi août ;-))))

30/7/09 18:49  
Anonymous Anonyme said...

Coucou belle dame ! J'espère que tu profiteras bien de ton second mois de vacances ! Moi, j'étire encore une semaine de dur labeur, et c'est bon... plus que 5 jours de boulot, 5 JOURS !!
Bises du Nord sous la pluie :(
Manderley

1/8/09 00:11  
Anonymous mamansophie said...

tivesta te lire je me disque franchement non je ne suis pas adepte ou du moins trop vieille pour le camping ,meme si ado j'ai adoré! Et pour la montagne voyons voir c'est joli ,ça a du chrme mais je croisque je reste une fille de la cote!

4/8/09 13:34  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home