lundi, décembre 17, 2007

Dernière chance...

C'est juste le nom donné en clin d'oeil à la fameuse crème anti-peaux de crocodile-eczéma dont je vais vous livrer les ingrédients (non, non, ne me remerciez pas, foule en délire, c'est de bon coeur !)
Bon, ça nécessite un peu d'anticipation, il faut avoir sous la main quelques macérats de plantes peu communs.

Ce soir c'est cosmétologie.

Une crème, une émulsion, c'est de l'eau, et du gras. Soit, un mélange de deux phases liquides qui ne sont pas supposées se mélanger. Pour stabiliser l'émulsion, on met un émulsifiant. Pour éviter que les deux phases ne se séparent. L'émulsifiant peut être de la lécithine de soja (prenez-la garantie sans OGM, svp...) ou de la cire d'abeille ou encore de la cire émulsifiante végétale (mélange de deux surfactants et alcools gras). Selon la destination, j'utilise soit la cire émulsifiante, soit la lécithine (lécithine pour les laits, plutôt liquides, car si elle émulsionne, elle n'épaissit pas).
Bref, là n'était pas le propos et si une certaine chimiste passait par là, je lui laisse le soin de compléter/contredire/détailler...


photo à venir



Pour une crème riche et nourrissante, je fais un mélange 60% phase aqueuse (ou eau), 40% phase huileuse.

60% dont moitié d'hydrolat d'hélichryse italienne (cicatrisante) et moitié hydrolat de mauve (adoucissante)

40% dont 1/3 de beurre de karité et le reste au pif en vrac :

- huile de macadamia (régénérante, anti-oxydante et de pénétration rapide)
- macérat de lavande dans huile d'olive (cicatrisante)
- macérat de racine de grande consoude dans huile de tournesol (cicatrisante)
- macérat de calendula (fleurs de soucis des jardins) et camomille romaine dans huile de tournesol (adoucissante, cicatrisante)
- macérat de centelle asiatique (feuilles de centelle sêchées dans huile d'olive, ultra cicatrisante, déjà utilisée en cataplasme de feuilles fraiches sur les eczéma en Afrique)

Teinture-mère de calendula (quelques gouttes seulement, je n'aime pas beaucoup mettre d'alcool dans mes préparations destinées aux enfants ...)

Emulsifiant : cire émulsifiante végétale (l'équivalent de 15% de la phase huileuse)
épaississant : une "bonne" pointe de couteau de gomme de guar

Actifs :
huiles essentielles de lavande vraie (lavandula officinalis, cicatrisant et analgésique- 3 gouttes environ pour un batch de 100 ml de produit) et de copahu (ou copaïba - copaïfera officinalis, anti-inflammatoire et cicatrisant, 3 gouttes) . Vous pouvez aller jusqu'à 5 gouttes de chaque si le produit n'est pas destiné à être utilisé près des yeux.
Extrait de baies d'argousier (un régénérant et ultra cicatrisant magique que j'adore, là j'y suis allée franco, 10 gouttes),
une micro pointe de couteau de bisabolol (le mien est en poudre mais il existe en liquide- désinfectant, cicatrisant et réparateur)
Aloe vera concentré (selon la concentration, est mien est x40, j'ai mis allègrement 20 gouttes- cicatrisant et régénérant).
Vitamine E (-tocopherols- anti-radicalaire, anti-inflammatoire et hydratante) Sert également à préserver de l'oxydation les huiles présentes dans l'émulsion

Pour le coté conservation, on peut ajouter une quinzaine de gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse ou du micro pointe de couteau de benzoate de sodium (E211, utilisé dans l'alimentation, on le trouve à l'état naturel dans des fruits comme les prunes ou les canneberges, ça n'est pas un désinfectant ni un bactéricide, c'est un anti-fongique et bactériostatique, c'est-à-dire qu'il va bloquer la croissance des bactéries et non pas les tuer)

PRIMORDIAL : la désinfection/stérilisation du matériel, des contenants et outils de préparation ! Sinon, tous vos beaux efforts seraient ruinés au bout de... 72h à température ambiante !

Bon, j'ai fait très copieux ce soir, désolée de vous avoir un peu endormis. La prochaine fois on va faire super-méga simple : le baume à lèvres façon "Rêve de..." de chez N..., pour ne pas le citer ! Même ingrédients actifs, sauf les kkbeurks !!

Libellés :

9 Comments:

Anonymous Luna Pat said...

ah, nous la testons depuis 3 jours et... que des compliments à en dire :-)
elle est de consistance vraiment agréable, pas collante pour un sou, elle pénètre très facilement, l'odeur est très discrète tout en étant agréable.
Point le plus important pour ma grande eczémateuse : ça ne pique pas du tout, ni à l'application, ni quelques minutes après (effet presque systématique des diverses crèmes de marques "pour peaux atopiques" testées auparavant).

Quelques heures plus tard, la peau est toujours hydratée et pas du tout sèche (pourtant même avec les cold creams pourtant trèèèès gras, au bout d'1 heure tout semble avoir été "bu" et la peau est à nouveau sèche, pas avec la tienne), c'est l'effet le plus spectaculaire pour le moment.
les plaques sont peu moins rouge et surtout ne s'étendent pas (pourtant avec les T° actuelles, ça devrait).

Seul "hic", comme on la conserve au frigo, ma poulette sursaute toujours à la 1ère "noisette" et hurle
"ahhhhh j'aime pas les crèmes glaaaaaaaaacées !"
(j'ai promis de lui rappeler cet été ;-) )
encore merci :-*

18/12/07 08:33  
Anonymous Anonyme said...

Tout cela demande des compétences culinaires que je suis loin d'avoir.
Mab

18/12/07 08:35  
Anonymous Soeur Anne said...

Nous la testons à la maison depuis la semaine dernière, sur mon eczémateuse de fille. Je peux te dire que des choses comme le D*exeryl ou autres, prescrites par le médecin, n'ont eu précedemment aucun effet sur les zones concernées.

Et ensuite, ça crème idéalement les mains de la maman sujette aux crevasses, sans parler du Pirate enrhubé qui lèche sa morve (Oui, beurk) et a donc un dessus de lèvres absolument ignoble...

En conclusion, faut vraiment que j'apprenne à la faire, mais c'est drôlement compliqué, dis donc...

18/12/07 09:39  
Anonymous Mamzelle Maupin said...

Je suis méga impressionnée et j'adore ta crème.

Mes mains t'adorent !!

18/12/07 10:19  
Blogger zaboo said...

Quel super cours, merci FD, je reviens après un peu d'absence, et je voulais te faire un bisou.

clap ! clap !

18/12/07 10:37  
Anonymous mamansophie said...

ta recettem'a l'air formidable...mais commet dire j'ai comme l'impresion que tu me parles en chinois.... est ce normal?

18/12/07 11:53  
Blogger FD said...

* Luan Pat, ben chuis super contente, dis donc !! merci de ta confiance en tous cas !

* Mab, point du tout, point du tout...

* SoeurAnne, De*** c'est avec vaseline, et la vaseline (et autres dérivés pétrochimiques... ouais ,ça fait moins glamour dit comme ça, hein...)ça nourrit pas, ça reste en surface ! pour les dessous-de nez- je teste en ce moment (pas sur moi !) c'est bien aussi ! nan c'est absolument pas compliqué.

* Mlle Maupin, alors, ce crâne ?!

18/12/07 17:55  
Anonymous Maky said...

Je l'avoue...je n'ai pas lu !
Mais je commence à avoir une idée des raisons qui poussaient certains à en titiller d'autres...sur un tas de bois...qu'on allumait après !
Hein !...Pour la recette, ça y est...je brûle ;-))

18/12/07 22:53  
Anonymous Mamzelle Maupin said...

Mon crane t'adore aussi ...

21/12/07 15:51  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home